NOUVELLES

Les tensions Russie-Ukraine soutiennent le pétrole en Asie (104,25 USD)

14/04/2014 12:02 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'affichaient en hausse lundi matin en Asie après un regain de tensions entre l'Ukraine et la Russie, les Occidentaux accusant Moscou d'avoir orchestré les troubles dans l'est de la république tandis que la Russie somme Kiev de cesser "la guerre contre son propre peuple".

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait 51 cents, à 104,25 dollars, en fin de matinée, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance prenait 52 cents, à 107,85 USD.

Les cours se sont brusquement tendus après que le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov a accusé Moscou dimanche de "livrer une guerre à l'Ukraine" et ordonné "une opération antiterroriste de grande envergure avec les forces armées" pour mettre fin à ces troubles, a résumé Desmond Chua, analyste chez CMC markets à Singapour.

Une réunion d'urgence du Conseil de sécurité a tourné dimanche soir au dialogue de sourds entre Occidentaux et Russes. Pour l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant, il s'agit "d'une escalade dangereuse dans une situation déjà périlleuse".

L'Ukraine est un pays de transit pour le gaz russe vers l'Europe et le marché pétrolier estime qu'une forte dégradation de la situation perturberait les importations européennes, provoquant une envolée des cours de gaz et de pétrole.

Le cours du Brent a par ailleurs été affecté par la démission du Premier ministre libyen Abdallah al-Theni dimanche, qui a affirme avoir été la cible d'une attaque. Cette démission complique encore davantage la situation dans ce pays producteur de pétrole en proie à l'instabilité.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait gagné 34 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 103,74 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait fini à 107,33 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 13 cents.

str-bjp/fmp/mf

PLUS:hp