NOUVELLES

L'armée afghane à travers une lentille de caméra

14/04/2014 11:05 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Les soldats canadiens ont mis un terme à leur longue mission en Afghanistan le 12 mars dernier. À la fin de l'année 2014, ce sont l'ensemble des forces de l'OTAN qui se seront retirées, laissant le soin à l'Armée nationale afghane de poursuivre une guerre à finir contre les talibans.

Un photoreportage de Marie-Ève Bédard Twitter Courriel

En 2001, alors que les troupes étrangères envahissaient le pays pour y déloger le régime taliban, l'armée afghane n'était qu'une idée, un vague projet. Aujourd'hui, elle compte près de 200 000 soldats, entraînés par l'OTAN. Mais sont-ils prêts à prendre le relais des opérations seuls? Plus de la moitié des soldats afghans sont analphabètes, ils se disent sous-équipés et l'armée a du mal à les retenir très longtemps dans ses rangs. Notre équipe s'est rendue dans la province de Kandahar, là où le Canada a mis fin à sa mission de combat en 2011. Avec les forces spéciales, l'élite de l'armée afghane, elle a pu voir tout le chemin parcouru pour en arriver à un certain niveau de professionalisme de ces commandos, mais un professionalisme qui demeure peut-être peu représentatif.

PLUS:rc