NOUVELLES

Infanticides dans l'Utah: un acte "inconcevable", selon la police

14/04/2014 04:11 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

Une Américaine accusée du meurtre de six de ses nouveaux-nés a été présentée lundi devant la justice de l'Utah (ouest des Etats-Unis), pour un acte jugé "inconcevable" par la police.

Megan Huntsman, 39 ans, a été arrêtée et incarcérée dimanche après la découverte à son domicile de Pleasant Grove de sept dépouilles de bébés. Sa caution a été fixée à 6 millions de dollars.

Selon la police, l'accusée aurait eu ces enfants sur une période de 10 ans, et les aurait tués immédiatement après la naissance. Mme Huntsman est par ailleurs la mère de trois enfants de 13, 18 et 20 ans.

Sur les sept dépouilles retrouvées, six font pour l'instant l'objet d'une accusation formelle de meurtre.

"Nous avons reçu un appel de membres de la famille qui nettoyaient le garage et sont tombés sur une boîte dans laquelle ils ont trouvé ce qui ressemblait à un bébé mort", a déclaré à l'AFP Mike Smith, chef de la police de Pleasant Grove.

"Nos agents ont été dépêchés sur place, ont fouillé la maison et découvert six autres corps dans des boîtes", a-t-il ajouté.

Mme Huntsman a vécu dans cette maison, mais en "2011, elle avait déménagé (...). Ses enfants et d'autres membres de la famille y habitent encore", a-t-il dit.

La police tente toujours d'expliquer "pourquoi et comment" une telle chose a pu arriver. "Pour moi, quelle que soit l'explication que l'on trouvera, il est simplement inconcevable qu'une mère puisse faire quelque chose comme ça",a ajouté Mike Smith.

L'appel aux policiers serait venu de l'ancien mari de Megan Huntsman, qui serait aussi le père des nouveaux-nés, selon le journal Salt Lake Tribune.

spc-rr/gde

PLUS:hp