NOUVELLES

Records à Londres et Vienne

13/04/2014 07:49 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

Le Kényan Wilson Kipsang, recordman du monde de la distance, a remporté le marathon de Londres en battant le record de l'épreuve en 2 h 04 min 28 sec, dimanche. 

Kipsang s'est imposé devant son compatriote Stanley Biwatt pour battre de 13 secondes le meilleur chrono détenu par Geoffrey Mutai (2h04:40), un autre Kényan. L'Ethiopien Tsegaye Kebede, vainqueur surprise en 2013 après la faillite des favoris partis sur un rythme trop élevé, a pris la 3e place.

Pour sa première tentative, Mo Farah, double champion olympique de Londres sur 5000 et 10.000 m, a terminé 8e en 2 h 08 min 21 sec.

Chez les dames, la victoire est revenue à la Kényane Edna Kiplagat qui, en 2 h 20 min 21 sec, a devancé sa compatriote Florence Kiplagat. Edna Kiplagat, double championne du monde, avait pris la deuxième place en 2012 et 2013.

L'Ethiopienne Tirunesh Dibaba, championne du monde et olympique du 10.000 m, a pris la troisième place pour son premier marathon.

À Vienne aussi...

L'Ethiopien Getu Feleke a remporté dimanche le 17e marathon de Vienne en établissant un record de l'épreuve dans la capitale autrichienne en 2 h 05 min 41 sec, contre les 2h06:58. du Kényan Henry Sugut en 2012.

Le coureur de 27 ans a mis fin à une série de sept victoires consécutives du Kenya sur ce marathon en devançant les Kényans Alfred Kering (2h08:28.) et Philip Sanga (2h08:58.).

Chez les femmes, l'Allemande Anna Hahner a terminé à la première place en 2h28:59., distançant de quelques secondes la Kényane Caroline Chepkwony.

Bel effort à Rotterdam

Le Kényan Eliud Kipchoge, favori au départ de l'épreuve, a remporté le marathon de Rotterdam en 2 h 05 min 00 sec sans toutefois parvenir à améliorer le record du parcours, son objectif déclaré au départ.

Ce record toujours détenu par son compatriote Duncan Kibet, 2 h 04 min 27 sec depuis 2009, n'a finalement guère tremblé. Kipchoge, ancien champion du monde du 5000 mètres (2003) a devancé assez largement ses compatriotes Bernard Koech (2 h 06:06) et Bernard Kipyego (2 h 07:58).

Chez les dames, la victoire est revenue à l'Ethiopienne Abebech Afework en 2 h 27 min 50 sec.

PLUS:rc