NOUVELLES

Perkins garde le fort, McInerney marque

12/04/2014 06:13 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

Les amateurs de l'Impact réunis au Stade olympique attendaient les débuts du duo montréalais composé de Jack McInerney et de Marco Di Vaio.

Dans un match nul de 1-1 contre le Fire de Chicago, tous ont pu voir un petit aperçu des dommages que le tandem pourrait causer cette saison, mais c'est le gardien Troy Perkins qui a permis à l'Impact de signer un troisième match nul de suite.

Perkins a, entre autres, réalisé une belle parade sur la tête de Patrick Nyarko, en fin de rencontre.

De Di Vaio à McInerney

À la 43e minute, en un contrôle de ballon, Di Vaio a servi une passe à McInerney qui s'est échappé pour inscrire son premier but dans l'uniforme de l'Impact.

Deux minutes plus tard, l'ancien joueur de l'Union de Philadelphie a tenté de rendre la pareille à Di Vaio, mais sa passe a été bloquée par la défense de Chicago.

Les deux équipes s'observent

Dans les premières minutes de la première demie, les deux équipes ont pris le temps de se délier les jambes.

Felipe a produit quelques étincelles comme il l'avait fait contre les Red Bulls de New York samedi dernier. À la 12e minute, il a obligé le gardien Sean Johnson à se distinguer.

Le Fire a ensuite profité des erreurs défensives de l'Impact pour menacer, mais comme à son habitude le portier des Montréalais Troy Perkins a tenu le fort en plus de voir Chicago gaspiller des chances en or.

D'abord à la 35e minute, Jeff Larentowicz avait le but ouvert, mais il a plutôt catapulté le ballon dans les gradins. Quelques minutes plus tard, Nyarko a vu son tir bloqué par le défenseur Eric Miller.

Après le premier chapitre, les deux équipes avaient touché la cible à deux reprises.

Au deuxième chapitre, les Montréalais ont fait face à une tempête qui a finalement mené à un but de Quincy Amarikwa, à la 54e minute.

Pour le match, l'entraîneur Frank Klopas a brassé ses cartes à la défense avec l'arrivée de Karl W. Ouimette dans le onze partant à la place du vétéran Hassoun Camara qui a fait son entrée dans la rencontre en deuxième demie.

PLUS:rc