NOUVELLES

Les parents de l'amnésique tchèque s'apprêtent à aller le voir à Oslo (presse)

12/04/2014 07:58 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

Les parents du jeune Tchèque amnésique, dont l'identité a été confirmée par des tests ADN effectués dans son pays, s'apprêtent à rendre prochainement visite à leur fils à Oslo, a confié son père au quotidien populaire Blesk de samedi.

"J'attends la délivrance du passeport, je réserve les billets d'avions. Un juriste et un traducteur iront avec nous", a déclaré le père, âgé de 74 ans et identifié comme Vladislav P. par ce journal.

Son fils âgé de 36 ans, dont le prénom est Michal selon Blesk, avait été retrouvé dans la neige à moitié inconscient le 14 décembre dans la capitale norvégienne.

"La dernière fois, je l'ai vu il y a quatre mois. Il nous a dit qu'il partait pour la Nouvelle Zélande", a indiqué Vladislav P., ajoutant que son fils avait travaillé comme expert informatique.

"Nous ne savons pas dans quel état il se trouve. Il a dû certainement vivre un enfer", a affirmé le père qui vit à Havirov, ville située dans le nord-est du pays.

La police norvégienne avait annoncé vendredi que le jeune homme amnésique, dont l'identité était un épais mystère depuis près de quatre mois, était bien tchèque, sur la foi de tests ADN.

"La comparaison ADN est positive et confirme l'identité de cet homme", a-t-elle ajouté, sans dévoiler celle-ci.

"John Smith", comme il se fait appeler, s'est dit "évidemment heureux" mais a répété qu'il n'avait pas l'intention de retourner en République tchèque, disant craindre pour sa vie.

Selon le quotidien Blesk, Michal P. a travaillé pour plusieurs organismes tchèques, dont le ministère de l'Intérieur et la banque centrale CNB, qui se refusent toutefois à confirmer cette information.

"La police tchèque n'est pas autorisée à fournir toute information qui risquerait de violer la vie privée de cet homme", a de son côté déclaré la porte-parole de la police, Eva Stulikova.

jma/mrm/abk

PLUS:hp