NOUVELLES

Le chanteur américain Jesse Winchester est mort

12/04/2014 02:46 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

Le chanteur folk américain Jesse Winchester, qui s'était établi à Montréal pour échapper à la guerre du Vietnam, a succombé au cancer à l'âge de 69 ans.

Son décès a été annoncé vendredi sur sa page Facebook officielle.

Jesse Winchester est né en Louisiane et a grandi dans le sud des États-Unis, mais ce n'est qu'après son déménagement au Québec, en 1967, qu'il a sérieusement lancé sa carrière musicale.

Il a alors commencé à faire des spectacles en solo dans des bars de Montréal, bâtissant sa réputation de chanteur country-folk ironique.

Il a été le protégé de Robbie Robertson, du groupe rock canadien The Band, qui a produit son premier album.

Jesse Winchester a lancé des albums de façon régulière jusqu'en 1981 avec Talk Memphis, qui a marqué le début d'une absence de sept ans, même si l'album contenait son plus grand succès aux États-Unis, Say What.

Bien que le chanteur n'ait jamais vraiment connu le succès à grande échelle, ses chansons ont été reprises par une série d'artistes comme Elvis Costello, Anne Murray, Wynona Judd, Emmylou Harris, les Everly Brothers et Joan Baez.

Ses chansons les plus connues comprennent notamment Yankee Lady, Biloxi, The Brand New Tennessee Waltz et Mississippi, You're On My Mind.

Après avoir vécu au Canada pendant des décennies, Jesse Winchester est retourné aux États-Unis au début des années 2000.

Il aurait récemment enregistré un dernier album intitulé A Reasonable Amount of Trouble, qui devait être lancé cet été.

PLUS:rc