NOUVELLES

GB/touristes émiraties attaquées au marteau: un suspect comparaît en justice

12/04/2014 10:39 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

Un homme a comparu samedi devant un tribunal londonien, accusé d'avoir lors d'un cambriolage dans un hôtel de luxe attaqué à coup de marteau trois touristes émiraties, dont l'une a perdu un oeil et la majeure partie de ses fonctions cérébrales.

Le suspect, un Britannique de 32 ans, a été inculpé de tentative de meurtre pour avoir agressé le 6 avril vers 02h00 du matin les trois soeurs, âgées d'une trentaine d'années.

Elle dormaient dans une chambre du Cumberland Hotel, un établissement quatre étoiles du centre de Londres, où elles étaient venues faire du tourisme et du shopping. Trois enfants se trouvaient dans une chambre attenante mais n'ont pas été blessés dans l'attaque.

L'une des trois femmes se trouvait toujours hospitalisée samedi dans un état critique à la suite de graves blessures reçues à la tête et au visage, a indiqué la police.

"Elle a perdu son oeil gauche et beaucoup de sang", a indiqué l'inspecteur Adam Ghaboos. "Les médecins ont estimé qu'elle n'avait plus que 5% de ses fonctions cérébrales", a-t-il dit.

Les deux autres soeurs, dont le pronostic vital n'est pas engagé, se trouvaient à l'hôpital pour des fractures, notamment au crâne.

Des biens d'une valeur de plus de 1.000 livres (1.200 euros) ont été dérobés lors de l'attaque, à la suite de laquelle des retraits de 3.000 livres (3.600 euros) ont été effectués avec la carte de crédit d'une victime.

Le suspect, Philip Spence, inculpé pour tentative de meurtre et vol aggravé, a été maintenu en détention à l'issue d'une première audience samedi, jusqu'à sa prochaine comparution le 17 avril. Trois complices présumés ont été inculpés pour des faits de recel.

Deux d'entre eux, des hommes de 56 et 33 ans, ont été maintenus en détention. Une femme de 31 ans a été placée en liberté surveillée.

alm/abk

PLUS:hp