NOUVELLES

Northern Gateway : jour de plébiscite à Kitimat samedi

11/04/2014 03:57 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Les résidents du district de Kitimat voteront samedi dans le cadre d'un plébiscite sur le projet de pipeline de Northern Gateway.

Le conseil municipal du district de Kitimat ne s'est toujours pas prononcé sur le projet et le plébiscite est non exécutoire. Les conseillers avaient promis de permettre aux citoyens de se prononcer après que la commission fédérale d'examen environnemental eut recommandé l'approbation du projet en décembre dernier. La compagnie Enbridge doit toutefois se plier à plus de 200 conditions.

Le projet prévoit que les oléoducs aboutiront au port de Kitimat et que le pétrole y sera entreposé avant d'être chargé sur des pétroliers pour le transport vers les marchés asiatiques.

Les citoyens du district pouvaient voter par anticipation au cours des deux derniers jours. Les résultats du vote feront l'objet de discussions lors de la rencontre du conseil municipal du district de Kitimat prévue lundi soir. La mairesse, Joanne Monaghan, estime que le résultat du vote sera un reflet juste du désir des citoyens.

Des milliers de dollars en préparation du vote

Un groupe environnemental qui s'oppose au projet de pipeline a déboursé des milliers de dollars en préparation au vote de samedi. Le porte-parole de Douglas Channel Watch soutient que leurs coûts ne sont rien en comparaison aux dépenses d'Enbridge. Murrary Minchin souligne que son groupe a dépensé un peu plus de 14 000 $ au cours des 60 jours qui ont précédé le vote. Il explique que la majorité de la somme provient de dons et qu'environ 11 000 $ ont été dépensés pour placer des annonces dans les publications écrites, 2600 $ ont servi à des publicités radiophoniques et 800 $ ont été dépensés en fournitures.

M. Minchin croit qu'Enbridge devrait également publier le détail de ses dépenses dans le cadre de la campagne plébiscitaire avant le vote de demain. Il croit que cette dernière a dépensé des sommes « incroyables » pour cette campagne. Enbridge a déclarée qu'elle comptait plutôt publier le détail de ses dépenses après la fin du vote.

PLUS:rc