NOUVELLES

L'Europe compte de plus en plus de diplomés de l'enseignement supérieur (Eurostat)

11/04/2014 05:29 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

La part des personnes de 30 à 34 ans ayant achevé des études supérieures a nettement augmenté en une décennie en Europe, atteignant 37% de cette tranche d'âge en 2013, selon des statistiques publiées vendredi par Eurostat.

En 2002, seuls 24% des personnes de 30 à 34 ans avaient achevé des études supérieures, selon l'office européen de statistiques. La proportion observée en 2013 se rapproche de l'objectif de l'Union européenne à l'horizon 2020, qui est de faire passer cette proportion à 40%.

Entre 2002 et 2013, la part de personnes de cette tranche d'âge qui a achevé des études supérieures a plus que doublé dans dix pays, dont Malte, la Slovaquie, la Roumanie, la Lettonie ou le Portugal. En Pologne, la progression est même spectaculaire, puisqu'elle est passée de 14,4% à 40,5%.

C'est l'Irlande qui compte la plus grande proportion de diplômés parmi les 30-34 ans, avec 52,6%, juste devant le Luxembourg (52,5%). La France se situe dans le haut du tableau avec 44%. L'Italie ferme la marche avec seulement 22,4% de diplômés de l'enseignement supérieur dans cette tranche d'âge.

Eurostat a également étudié la proportion d'adultes de 18 à 34 ans qui ont quitté prématurément l'éducation et la formation et ont seulement un niveau d'enseignement du premier cycle du secondaire. Cette proportion a diminué dans l'ensemble des 28, à l'exception de la Pologne et la Slovaquie.

Au niveau européen, leur part est passée de 17% en 2002 à 12% en 2013. Elle a diminué de moitié au Portugal et à Chypre. C'est en Croatie et en Slovénie que cette part est la plus faible (3,7% et 3,9% respectivement) et en Espagne qu'elle est la plus élevée (23,5%). La France est dans le milieu du tableau avec 9,7%.

cel/csg/ia

PLUS:hp