NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 12 AVRIL

11/04/2014 11:04 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du samedi 12 avril à 03H00 GMT:

DONETSK (Ukraine) - Des milliers d'activistes pro-russes occupaient toujours samedi matin des bâtiments publics dans l'est de l'Ukraine malgré la venue sur place du Premier ministre, tandis que le ton montait encore entre Occidentaux et Russes.

Pour tenter de dénouer la crise Est-Ouest suscitée par les événements d'Ukraine, la pire depuis la fin de la guerre froide, une réunion quadripartite se tiendra le 17 avril à Genève entre l'Ukraine, la Russie, les États-Unis et l'Union européenne, a annoncé le département d'État américain.

WASHINGTON - Les pays du G20 ont très prudemment évoqué la crise ukrainienne vendredi à Washington, affirmant être "attentifs" aux "risques" qu'elle représentait pour la stabilité économique, et ont pris soin de taire leurs divergences sur la croissance.

PERTH (Australie) - Navires et avions poursuivaient samedi leurs recherches de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines dans le sud de l'océan Indien, au lendemain de propos encourageants du Premier ministre australien.

Le Centre conjoint de coordination des agences (JACC), chargé d'organiser les opérations à Perth (ouest de l'Australie), a indiqué samedi matin que la zone de recherche avait encore été rétrécie, pour tenter de retrouver l'épave de l'appareil disparu le 8 mars alors qu'il reliait Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord dont les deux tiers étaient chinois.

PRETORIA (Afrique du Sud) - Le procureur Gerrie Nel s'est employé vendredi à pilonner les positions d'Oscar Pistorius, jugé pour le meurtre de son amie Reeva Steenkamp en 2013, l'accusant d'arranger son témoignage et de surjouer sa peur maladive de la criminalité.

CARACAS - Gouvernement et opposition au Venezuela ont franchi un pas significatif en se rencontrant pour la première fois après plus de deux mois de protestations antigouvernementales, mais la réconciliation semble loin d'être acquise tant les parties campent sur leurs positions.

ATHENES - La chancelière allemande Angela Merkel, à Athènes vendredi en point d'orgue d'une semaine faste pour le gouvernement grec, a estimé que le retour de la Grèce sur les marchés prouvait "la confiance revenue" dans le pays, et elle s'est montrée optimiste pour la suite.

ANKARA - La Cour constitutionnelle turque a une nouvelle fois défié le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan en annulant vendredi une partie de sa réforme judiciaire destinée à renforcer son contrôle sur les magistrats, en plein scandale de corruption.

MANAGUA - Un séisme d'une magnitude de 6,1 sur l'échelle de Richter s'est produit vendredi dans la zone Pacifique du Nicaragua, au lendemain d'une secousse d'une magnitude similaire près de Managua qui a fait un mort, 33 blessés et détruit un millier d'habitations.

SYDNEY (Australie) - Un séisme d'une magnitude de 7,3 a été enregistré vendredi au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée mais tout risque de tsunami est écarté, a annoncé l'institut américain de géophysique (USGS).

SYDNEY (Australie) - Le cyclone Ita, avec des vents soufflant jusqu'à 230 km/h susceptibles de causer d'importants dégâts, a atteint vendredi dans la soirée la côte est de l'Australie.

ALGER - Un jeune homme a été tué vendredi à Berriane, dans la vallée du M'zab, dans de nouveaux heurts entre communautés.

ROME - Près de 900 migrants en provenance d'Afrique du Nord ont été secourus dans la nuit de jeudi à vendredi par la Marine italienne, au large de la Sicile, et le ministre italien de l'Intérieur a lancé un nouvel appel à la solidarité européenne.

ROME - Le pape François a "demandé pardon" vendredi au nom de l'Église et pour la première fois depuis son élection pour les "dommages causés" à des enfants par des prêtres pédophiles, et affirmé que les sanctions devaient être "très sévères".

BERLIN - Les cendres d'un ancien résistant français ont été déposées vendredi à côté de la fosse commune du camp de Langenstein-Zwieberge (centre-nord de l'Allemagne), conformément à son souhait de rejoindre ses camarades de détention.

PARIS - Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a dit vendredi tabler sur un retour à une production d'or noir d'un million de barils par jour en Libye d'ici à la mi-juin, après la levée de l'état de force majeure dans le port d'Al-Hariga (est).

abl/mf

PLUS:hp