NOUVELLES

L'agenda de Lise Thibault scruté à la loupe

11/04/2014 03:14 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

L'ex-secrétaire de Lise Thibault a été entendue à la barre des témoins au troisième jour du procès pour fraude de l'ex-lieutenante-gouverneure.

Marie-Claude Harvey, qui a été sa secrétaire durant son mandat de 10 ans entre 1997 à 2007, a longuement été questionnée sur l'agenda de Lise Thibault, où étaient inscrits ses rendez-vous personnels et ses activités officielles et publiques.

La Couronne a relevé des factures et a pu conclure avec Mme Harvey, dans un cas notamment, qu'une sortie au restaurant pour laquelle Lise Thibault avait réclamé un remboursement ne figurait pas dans les événements officiels à l'agenda.

L'ex-secrétaire de Mme Thibault a qualifié l'agenda d'outil de travail très fiable. 

Il a aussi été question du travail des employés au cabinet de la lieutenante-gouverneure dans le cadre de sa Fondation. Lise Thibault a créé une fondation pour favoriser les activités physiques chez les personnes à mobilité réduite. Elle visait à financer un programme de ski pour handicapés grâce à des événements annuels, dont le tournoi de golf l'Omnium Lise Thibault.

Les avocats de la Couronne ont tenté de démontrer que même si c'est une fondation privée, une partie de sa gestion a été faite aux frais des contribuables. Marie-Claude Harvey a dit avoir consacré jusqu'à 10 % de son temps à l'organisation des tournois l'Omnium.

Depuis mercredi, l'ex-lieutenante-gouverneure subit son procès criminel pour fraude et abus de confiance.

La Sûreté du Québec a identifié pour 243 000 $ de dépenses qui seraient frauduleuses. De ce montant, 159 000 $ auraient profité à la Fondation Lise Thibault.

Les travaux au procès de Lise Thibault se sont terminés vendredi midi. Le procès reprendra lundi pour une deuxième semaine.

La défense a demandé au juge du temps pour examiner des documents dans le but de contre-interroger Mme Harvey.

D'après les informations de Cathy Senay.

PLUS:rc