NOUVELLES

Wall Street ouvre sans entrain, après des chiffres mitigés

10/04/2014 10:19 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York a démarré la séance sans entrain jeudi, dans le sillage d'indicateurs économiques contrastés et d'un résultat d'entreprise décevant: le Dow Jones grappillait 0,08% mais le Nasdaq lâchait 0,36%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average grignotait 12,85 points à 16.450,03 points mais le Nasdaq, à dominante technologique, reculait de 15,09 points à 4.168,80 points.

Le Standard & Poor's 500 cédait 0,03% ou 0,55 point, à 1.871,63 points.

Wall Street avait nettement grimpé mercredi, les minutes de la dernière réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) de la Banque centrale américaine (Fed) apaisant les craintes d'une remontée plus rapide qu'anticipé des taux d'intérêt: le Dow Jones avait gagné 1,11% à 16.437,18 points et le Nasdaq 1,72% à 4.183,90 points.

"Le mouvement initial d'enthousiasme des investisseurs observé (mercredi) après la diffusion des minutes du FOMC s'est vite atténué", a noté Patrick O'Hare de Briefing.com.

Le ton hésitant des échanges trouvait son origine, selon les analystes, dans la publication de statistiques économiques mondiales encore mitigées.

Sur le marché du travail, les nouvelles étaient bonnes avec l'annonce d'un fort recul des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis début avril, qui ont chuté à leur plus bas niveau en près de sept ans.

Les prix des produits importés aux Etats-Unis ont augmenté pour le quatrième mois consécutif, enregistrant une hausse bien plus importante que prévu, en raison notamment d'une hausse du prix de l'énergie.

D'autre part, la Chine, deuxième économie mondiale, a fait part d'un net recul en mars de ses exportations (-6,6% sur un an) mais aussi de ses importations (-11,3%), à l'encontre des prévisions du marché qui avait misé sur des progressions.

Les résultats décevants du spécialiste des articles de maison Bed Bath & Beyond, qui a fait part d'une perte plus importante que prévu de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre et surtout de prévisions moins bonnes qu'escompté, plombaient également les échanges, selon les experts de Wells Fargo. Son titre chutait de plus de 6%.

Le marché obligataire progressait très légèrement. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait un peu à 2,677% contre 2,684% mercredi soir, et celui à 30 ans à 3,561% contre 3,565% à la précédente clôture.

ppa/sl/sam

PLUS:hp