NOUVELLES

Le groupe audiovisuel public Radio-Canada supprime 657 postes

10/04/2014 02:30 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Le groupe public canadien de radio télévision Radio-Canada a annoncé jeudi la suppression dans les deux ans de 657 emplois, pour un plan d'économie de 130 millions de dollars canadiens (119 dollars américains).

Ce plan social est expliqué par la perte des revenus publicitaires et la décision de ne plus, dans le domaine sportif, faire de la surenchère sur les droits de retransmission.

Les suppressions de postes en équivalent temps plein seront réalisées pratiquement à équivalence entre les services français et anglais du groupe audiovisuel public, qui emploie près de 12.000 personnes.

"Nous avons pris les décisions difficiles requises pour équilibrer notre budget actuel", a indiqué Hubert Lacroix, PDG de CBC/Radio-Canada.

En fonction de l'évolution du "paysage médiatique", le groupe audiovisuel "devra aussi se réinventer afin de continuer à remplir le mandat qui lui a été confié il y a plus de 75 ans".

mbr/sab/are

PLUS:hp