NOUVELLES

Le G7 Finances a évoqué les "besoins de financement" de l'Ukraine

10/04/2014 07:47 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Les ministres des Finances des pays industrialisés du G7 ont évoqué jeudi "la situation en Ukraine" et "les besoins de financement" du pays à l'issue d'une réunion à Washington, selon un un bref communiqué.

Au terme d'une rencontre "informelle et brève", les ministres et les gouverneurs des banques centrales du G7 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon) ont indiqué avoir passé en revue "les évolutions importantes et récentes de l'économie mondiale", dont l'Ukraine.

Au bord de l'asphyxie financière, le pays a requis l'aide de la communauté internationale. Fin mars, le Fonds monétaire international a donné son pré-accord pour un prêt de 14 à 18 milliards de dollars, qui serait complété par des financements bilatéraux.

La crise dans le pays, auquel Moscou a menacé jeudi de couper le gaz, est au coeur des discussions des grands argentiers de la planète réunis pour l'assemblée générale du FMI et de de la Banque mondiale à Washington.

La directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, a ainsi mis en garde jeudi contre les "risques géopolitiques croissants" qui pourraient gripper la reprise.

L'Américain Jacob Lew, après une rencontre jeudi avec son homologue russe Anton Siluanov, a prévenu que les Etats-Unis étaient prêts à "prendre de nouvelles sanctions" contre Moscou si le pays ne renonçait pas à l'escalade, a indiqué un porte-parole du Trésor.

Les pays industrialisés et émergents du G20 devraient à nouveau évoquer la situation ukrainienne dans un communiqué attendu vendredi.

aue/jt/mdm

PLUS:hp