NOUVELLES

Kirghizstan: plus de 150 interpellations lors d'un rassemblement d'opposition

10/04/2014 06:54 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Plus de 150 manifestants ont été interpellés jeudi à Bichkek, au Kirghizstan, lors d'un rassemblement de l'opposition visant à exiger des réformes dans cette ex-république soviétique d'Asie centrale.

Environ 1.000 personnes se sont réunies dans un parc de la capitale kirghize pour cette manifestation organisée par le Mouvement national d'opposition.

La police a indiqué avoir interpellé plus de 150 manifestants, tandis que l'opposition a fait état de plus de 500 interpellations.

L'opposition réclame des réformes et la démission d'Almazbek Atambaïev, le président de cette ex-république soviétique qui a connu en 2005 puis en 2010 deux révolutions sanglantes et des violences ethniques meurtrières (juin 2010).

L'an dernier, des affrontements violents entre les forces de l'ordre et des manifestants réclamant la nationalisation de la mine de Kumtor, exploitée par la société canadienne Centerra, avaient contraint le président à déclarer l'état d'urgence.

tol-ma-lap/gmo/ia

PLUS:hp