NOUVELLES

Appel d'experts de l'ONU pour des soins à deux prisonniers iraniens

10/04/2014 10:01 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Plusieurs experts de l'ONU ont publié jeudi à Genève un appel pour que deux prisonniers politiques en Iran puissent recevoir d'urgence des soins dans un hôpital vu la sérieuse détérioration de leur état de santé.

Cet appel concerne le blogeur Mohammad Reza Pourshajari, arrêté en 2010 et condamné à 4 ans de prison pour ses publications et un religieux Seyed Hossein Kazemeini Bouroujerdi, arrêté en 2006 et condamné à 11 ans de prison pour ses croyances.

"Nous sommes gravement préoccupés devant l'aggravation de l'état de santé de MM. Pourshajari et Bouroujerdi, qui ont besoin d'urgence d'accéder à un traitement spécialisé à l'extérieur de la prison. Les autorités des prisons leur ont refusé ce droit fondamental, alors que les médecins des prisons avaient recommandé ces soins en urgence", souligne l'appel.

Il est signé par le Rapporteur spécial de l'ONU sur l'Iran, Ahmed Shaheed, ainsi que par les rapporteurs sur le droit à la santé, sur le droit à la liberté d'expression, sur le droit à la liberté de religion, sur la torture.

M. Bouroujerdi souffre de la maladie de Parkinson, de diabète, d'hypertension, de calculs rénaux, de problèmes cardiaques et a du mal à marcher et respirer, indiquent les experts.

M. Pourshajari a fait un attaque cardiaque, souffre de la prostate, a des calculs rénaux, des problèmes respiratoires et de l'hypertension .

"Leur état s'est détérioré en raison des piètres conditions en prison, de l'isolement prolongé et des autres formes de tortures répétées et de mauvais traitements", affirment les experts, appelant à leur libération et indiquant que le gouvernement iranien n'a pas à ce jour répondu à leurs demandes.

pjt/nl/bir

PLUS:hp