NOUVELLES

Une voiture fonce dans une garderie et fait un mort et 14 blessés à Orlando en Floride

09/04/2014 08:23 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT
Orlando Sentinel via Getty Images
The inside of the classroom is a shambles after the car was towed out of the scene where several children were injured when a car crashed into the KinderCare Learning Center in Winter Park, Fla., Wednesday, April 9, 2014. (Stephen M. Dowell, Orlando Sentinel/MCT via Getty Images)

WINTER PARK, États-Unis - Une fille a succombé à ses blessures et 14 autres personnes ont été blessées, dont au moins 12 enfants, après qu'une voiture eut violemment foncé dans une garderie pour enfants de la région d'Orlando, en Floride.

Katie Dagenais, une porte-parole de l'Hôpital Arnold Palmer pour enfants, ne pouvait donner plus d'informations au sujet de la victime, incluant son âge.

Mme Dagenais a fait savoir qu'une personne reposait dans un état critique à l'hôpital et cinq autres se trouvaient dans un état sérieux.

Au total, 13 personnes ont été hospitalisées et deux autres ont été soignées sur les lieux de l'accident, a fait savoir John Mulhall, un porte-parole du Service de protection des incendies d'Orange County.

Selon Wanda Diaz, porte-parole de la police autoroutière de la Floride, la personne au volant a perdu le contrôle de sa voiture après avoir été heurtée par une automobile de marque Dodge Durango. Le bolide a passé par-dessus une bordure de trottoir et foncé dans l'édifice, fracassant le mur et terminant sa folle course à l'intérieur de la garderie. Le conducteur n'a pas été blessé.

Le conducteur du Dodge Durango a fui les lieux de l'accident et la voiture a été localisée environ deux heures plus tard, sans le conducteur. La police autoroutière a précisé qu'elle recherchait Robert Corchado, un homme âgé de 26 ans, qui aurait été le conducteur du Dodge Durango. Selon des dossiers du Département de l'application de la loi de l'État de la Floride, Corchado aurait été arrêté huit fois depuis 2000.

Les autorités policières disaient craindre que Corchado tente de fuir la région, et des policiers et substituts du shérif se sont rendus vers l'Aéroport international d'Orlando dans l'espoir de le retrouver.

Un homme a répondu à un appel téléphonique logé à un numéro correspondant au nom de Corchado et a raccroché lorsqu'il s'est fait demander s'il était possible de parler à Robert Corchado.