NOUVELLES

Un homme décédé après une attaque à l'acide en Colombie

09/04/2014 09:44 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

Un homme de 22 ans est décédé mercredi des suites de ses blessures après une attaque à l'acide à Medellin en Colombie, a annoncé la police, alors qu'une série d'agressions de ce type a suscité une forte émotion dans le pays.

Le jeune homme a été aspergé mardi soir, apparemment avec un "acide concentré", a indiqué le Commandant de la police métropolitaine de Medellin, Jose Angel Mendoza, précisant qu'il était décédé le lendemain à l'hôpital.

Les brûlures provoquées par l'acide recouvraient plus du tiers de son corps et une "grande partie partie de son visage avait été très fortement touchée", a ajouté le responsable policier de la seconde ville colombienne, située dans le nord-ouest du pays.

La victime présentait en outre une commotion cérébrale, les autorités ignorant si elle avait été causée par l'inhalation du produit chimique ou par les brûlures.

Une femme de 42 ans a également été blessée lors de cette agression, des gouttes d'acide ayant atteint ses jambes.

Il s'agit du cinquième cas d'attaque de ce type enregistré au cours des deux dernières semaines en Colombie.

Début avril, l'agression à l'acide d'une femme de 23 ans a conduit le président colombien Juan Manuel Santos à monter au créneau pour "dénoncer un crime réellement atroce et déplorable".

A la suite de ces attaques par aspersion de produits chimiques, le gouvernement a annoncé qu'il envisageait de contrôler les ventes d'acides et d'alourdir les peines pour ce type de crime.

Depuis 2004, près d'un millier d'agressions à l'acide ont été enregistrées en Colombie, selon les chiffres des services de médecine légale.

lda/pz/ob

PLUS:hp