POLITIQUE

Le PQ choisira son chef parlementaire jeudi

09/04/2014 05:03 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT
PC

Les 30 députés élus du Parti québécois se rencontreront en soirée pour se choisir un chef par intérim. Cette personne devra assurer la cohésion du caucus en Chambre en attendant la course à la direction du parti.

Celui ou celle qui occupera le poste ne doit pas avoir l'intention de devenir chef, ce qui exclut Pierre Karl Péladeau, Bernard Drainville et Jean-François Lisée, considérés comme de potentiels successeurs à Pauline Marois.

Mme Marois a annoncé son départ après la déconfiture de son parti aux élections et sa défaite dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

Selon nos sources, Stéphane Bédard souhaiterait assurer l'intérim et serait le choix de Pauline Marois. Les noms de François Gendron, doyen de l'Assemblée nationale, et d'Agnès Maltais, qui a été ministre de l'Emploi, de la Solidarité sociale, du Travail et de la Condition féminine, circulent également. 

Quant à l'ancien ministre des Transports et des Affaires municipales Sylvain Gaudreault, dont le nom a circulé mercredi, il ne voudrait pas du poste, puisqu'il envisagerait de se présenter dans la course à la direction, toujours selon nos informations. 

Par ailleurs, les 125 candidats à l'élection du 7 avril doivent se rencontrer jeudi après-midi pour faire un bilan de la campagne. Une des plus difficiles de l'histoire du PQ, selon plusieurs péquistes.

INOLTRE SU HUFFPOST

La soirée électorale de Pauline Marois (7 avril 2014)