NOUVELLES

Les Blackhawks de Chicago battent le Canadien en prolongation

09/04/2014 10:27 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT
Jonathan Daniel via Getty Images
CHICAGO, IL - APRIL 09: Patrick Sharp #10 of the Chicago Blackhawks celebrates his game-winning goal in overtime in front of Peter Budaj #30, Mike Weaver #43 and David Desharnais #51 of the Montreal Canadiens at the United Center on April 9, 2014 in Chicago, Illinois. The Blackhawks defeated the Canadiens 3-2 in overtime. (Photo by Jonathan Daniel/Getty Images)

CHICAGO - Dans un match entre deux équipes qui ont déjà les yeux tournés vers le tournoi printanier ce sont les Blackhawks de Chicago qui ont eu le meilleur par la marque de 3-2 en prolongation, mercredi, contre le Canadien de Montréal.

Les deux équipes ont attendu la troisième période avant de rappeler aux spectateurs pourquoi elles allaient participer aux séries éliminatoires.

Marian Hossa a forcé la présentation d'un bris d'égalité en marquant avec 47,7 secondes à faire en temps réglementaire et Patrick Sharp a profité d'une crampe au cerveau du gardien Peter Budaj pour offrir une première victoire en prolongation en 2013-14 aux Blackhawks (46-19-15).

Jeremy Morin a aussi touché la cible pour les Hawks, qui avaient une fiche de 0-7 en supplémentaire jusqu'ici cette saison.

«Je suis satisfait du travail de notre équipe, je pense qu'on aurait mérité un meilleur sort, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien. Les gars étaient concentrés. C'est sûr que les deux derniers buts ont fait mal. Sur le but égalisateur, on a fait une erreur dans notre couverture devant le filet et sur le but gagnant, je suis certain que Peter aimerait revoir ce lancer-là. Mais dans l'ensemble, j'ai vraiment aimé la prestation de notre équipe.»

Dale Weise et Francis Bouillon ont marqué lors du dernier vingt pour le Canadien (45-27-8), qui a encaissé seulement une troisième défaite à ses 13 dernières sorties (10-2-1).

Josh Gorges et Weise effectuaient des retours au jeu pour le Tricolore. Opéré à la main gauche, Gorges avait raté les 15 derniers matchs de siens, tandis que Weise avait sauté son tour six fois en raison d'une blessure à un poignet.

Therrien avait décidé de donner congé à Carey Price, Andrei Markov et Alexei Emelin, alors que Lars Eller a dû déclarer forfait en raison d'un virus. Rappelé la semaine dernière des Bulldogs de Hamilton, le défenseur Nathan Beaulieu a participé à un premier match depuis le 8 février.

«Il a joué un bon match, a mentionné Therrien en parlant de Weise, qui ne devait pas jouer, mais qui a été inséré dans la formation en relève à Eller. Pour un gars qui a manqué un peu plus de deux semaines, il patinait bien, il prenait des bonnes décisions avec la rondelle. J'ai aimé sa prestation.»

De plus, le Canadien a perdu les services d'Alex Galchenyuk en début de rencontre en raison d'une blessure au bas du corps. Ryan White et Bouillon sont également rentrés à Montréal un peu plus amochés que la veille, après avoir bloqué des tirs avec une main.

«Ça arrive à toutes les équipes, a philosophé Therrien. C'est pour ça que tu as besoin d'une certaine profondeur dans ta formation. C'est malheureux ce qui est arrivé à Galchenyuk. Il est blessé au bas du corps et on en saura plus dans les prochains jours.»

Du côté des Blackhawks, les étoiles Jonathan Toews et Patrick Kane se rétablissent toujours de blessures et ils attendent le début des séries éliminatoires avant de revenir au jeu.

Corey Crawford a été le plus occupé des deux gardiens avec 28 arrêts contre 30 tirs. Budaj a cédé trois fois sur 28 lancers.

Le Canadien sera à nouveau en action dès jeudi, quand il accueillera les Islanders de New York. Il a compilé une fiche de 9-7-0 jusqu'ici cette saison quand il dispute un deuxième match en deux soirs.

Budaj et Crawford ont été les vedettes de la rencontre, qui a parfois eu des allures de match préparatoire non seulement en raison de l'absence de joueurs étoiles, mais aussi puisqu'il y a eu plusieurs longues séquences sans belles chances de marquer d'un côté comme de l'autre. Après une première période disputée à vive allure, l'intensité a semblé diminuer jusqu'à ce que le but de Weise à 7:31 du troisième tiers ne relance les hostilités.

Weise a profité d'une cage béante quand un tir de Gorges a dévié sur Brent Seabrook avant de se retrouver sur la lame du bâton de son bâton.

Après une sortie de zone ratée par Tomas Plekanec et Brian Gionta, Jeremy Morin a créé l'égalité en battant Peter Budaj d'un tir vif à 10:34.

Bouillon a relancé le CH en avant 22 secondes plus tard à la suite d'une mise en jeu en territoire offensif remportée par David Desharnais.

Crawford a gardé son équipe dans le match en privant Max Pacioretty d'un 40e but cette saison avec un arrêt spectaculaire de la mitaine. Hossa l'a remercié en créant l'égalité avec 47,7 secondes à écouler au cadran, mais le gardien québécois a dû se distinguer à nouveau contre le franc-tireur en bleu-blanc-rouge avant la fin du temps réglementaire.

Sharp a ensuite tranché le débat après 43 secondes de jeu en supplémentaire. Il a décoché un tir bas et Budaj a dévié lui-même la rondelle dans son filet en tentant de la diriger vers le coin de la patinoire.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos