NOUVELLES

Un haut responsable américain espère "des progrès historiques" à Chypre

08/04/2014 01:16 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

Un haut responsable américain en visite à Chypre s'est déclaré mardi optimiste dans les chances de l'île de faire bientôt des "progrès historiques" en vue de sa réunification.

"Nous avons beaucoup, beaucoup d'espoirs que cette année sera une année de progrès historiques et nous sommes prêts à jouer notre rôle pour les soutenir", a déclaré à la presse Eric Rubin, vice-secrétaire d'Etat adjoint.

"Nous pensons que cette année est l'année où il sera possible d'avancer rapidement, et c'est cela que nous allons soutenir", a-t-il ajouté après s'être entretenu avec le président chypriote-grec Nicos Anastasiades au Sud, puis avec le dirigeant chypriote-turc Dervis Eroglu au Nord.

Chypre est coupée en deux depuis l'invasion de la partie Nord par la Turquie en juillet 1974, en réaction à un coup d'Etat mené par des nationalistes chypriotes-grecs pour rattacher l'île à la Grèce.

Une première tentative de réunification a échoué en 2004 --les Chypriotes-grecs en ayant refusé les conditions par référendum--, et les pourparlers sous l'égide de l'ONU sont restés infructueux avant d'être interrompus en 2012.

Les discussions directes entre le Nord et le Sud, qui connaît une forte récession après avoir échappé l'année dernière à la faillite financière, ont repris en février, sous l'égide de l'ONU et grâce à l'appui marqué des Etats-Unis.

MM. Anastasiades et Eroglu se sont retrouvés la semaine dernière pour examiner les positions de chacun avant d'entrer dans des discussions détaillées.

"Nous espérons qu'ils vont saisir l'occasion. Nous espérons que s'il y a des difficultés, ils les surmonteront (...). Nous pensons qu'il faut des progrès rapides maintenant", a insisté M. Rubin.

cc/kir/fcc/vl

PLUS:hp