NOUVELLES

Price, Markov et Emelin bénéficieront d'un répit face aux Blackhawks

08/04/2014 01:06 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT
Richard Wolowicz via Getty Images
MONTREAL, QC - FEBRUARY 2: Carey Price #31 of the Montreal Canadiens skates during the NHL game against the Winnipeg Jets at the Bell Centre on February 2, 2014 in Montreal, Quebec, Canada. The Jets defeated the Canadiens 2-1. (Photo by Richard Wolowicz/Getty Images)

MONTRÉAL - Le gardien Carey Price ainsi que les défenseurs russes Andrei Markov et Alexei Emelin n'affronteront pas les Blackhawks de Chicago, mercredi. L'entraîneur du Canadien, Michel Therrien, juge préférable d'accorder du répit aux trois joueurs, avant le début des séries éliminatoires.

«À ce stade, plusieurs joueurs soignent des bobos. Ça va permettre à ces gars-là d'avoir une journée additionnelle de repos. C'est un aller-retour, avec du voyagement, a affirmé Therrien.

«Dans les cas de Markov et d'Emelin, ils sont appelés à jouer des minutes difficiles, a-t-il continué. Ils sont opposés aux meilleurs trios adverses, ils écoulent le temps en infériorité numérique, ils bloquent des lancers et ils s'impliquent physiquement. Ça va fournir l'occasion à de jeunes joueurs de jouer.»

Pour ce qui est de Price, Therrien a expliqué qu'on respecte la philosophie établie cette saison quant à l'utilisation des gardiens dans les situations de deux matchs en autant de jours. Souvent effectivement, Peter Budaj a été appelé à disputer le premier et Price le second.

L'entraîneur confirme que Price disputera les deux derniers matchs de l'équipe en saison régulière, tous deux à domicile contre les Islanders de New York, jeudi, et les Rangers de New York, samedi.

Therrien n'a pas voulu préciser s'il accordera un repos à d'autres vétérans d'ici à la fin.

«La majorité des joueurs préfèrent jouer que d'avoir congé, a souligné l'attaquant Daniel Brière. La ligne est mince parce qu'on ne veut pas perdre notre erre d'aller ou encore l'élan que l'équipe s'est donné au cours des dernières semaines.»

Le vétéran Markov verra donc sa séquence de matchs d'affilée prendre fin à 137. Le défenseur P.K. Subban deviendra le nouvel «homme de fer» de l'équipe, avec une série de 122 rencontres.

Josh Gorges effectuera un retour au jeu après avoir raté 15 matchs après avoir été opéré à la main gauche tandis que les jeunes Nathan Beaulieu et Jarred Tinordi seront envoyés dans la mêlée.

Mardi à l'entraînement, Gorges avait retrouvé son partenaire Subban et Therrien a dit souhaiter que son retour aide Subban, qui a de la difficulté en défense depuis quelque temps. Beaulieu était jumelé à Francis Bouillon et Tinordi à Mike Weaver.

À l'attaque, aucun changement majeur n'est prévisible. Dale Weise et George Parros étaient les attaquants en trop. Brandon Prust s'est entraîné avant le groupe, et on continue de dire qu'il devrait être prêt à amorcer les séries.

Therrien n'a pas voulu dire qui serait le substitut de Peter Budaj, mercredi. L'équipe va rappeler un gardien des Bulldogs de Hamilton, possiblement Dustin Tokarski, en fin d'après-midi.

Malgré l'absence de trois vétérans, Therrien a dit que le Tricolore va se présenter à Chicago «pour gagner».

Le CH est assuré d'une place en séries, mais il reste à établir s'il va les amorcer en ayant l'avantage de la glace.

Les joueurs interrogés dans le vestiaire ont tous souligné l'importance pour l'équipe d'obtenir cet avantage.

«On minimise cet aspect avant les séries, mais si on a un septième match à jouer on préfère que ce soit à la maison, a noté Brière. Avec deux victoires, nous devrions être corrects.»

«C'est gros l'avantage de la glace, a repris le capitaine Brian Gionta. Dans une série, les matchs numéro cinq et sept sont cruciaux, et il est préférable de les jouer à domicile.»

Les Blackhawks, de leur côté, seront privés de leurs deux attaquants vedettes, Patrick Kane et Jonathan Toews, à l'écart du jeu jusqu'à la fin de la saison régulière.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos