NOUVELLES

Les négociations israélo-palestiennes se poursuivront

08/04/2014 01:49 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Négociateurs israéliens et palestiniens ont achevé aux premières heures de mardi une nouvelle session de discussions sous l'égide des États-Unis sans percée visible mais avec l'intention de se revoir pour tenter de prolonger le processus de paix au-delà du 29 avril, a déclaré un responsable israélien.

La porte-parole du département d'Etat américain, Jen Psaki, a indiqué dans un communiqué laconique que « des divergences demeurent », ajoutant que « les deux camps sont déterminés à les réduire ».

Après trois années de hiatus, les négociations de paix ont été relancées l'été dernier à l'initiative du secrétaire d'État américain, John Kerry, qui a donné neuf mois aux deux parties pour parvenir à un accord, soit jusqu'au 29 avril.

Washington tente désormais de les convaincre de prolonger leurs discussions au-delà de la date butoir mais ces efforts sont compliqués par la décision d'Israël de surseoir à la libération de détenus palestiniens, et par celle du président palestinien Mahmoud Abbas d'adhérer à une quinzaine de traités internationaux, dont les Conventions de Genève.

Le chef de la diplomatie israélienne, Avidgor Lieberman, a déclaré mardi à la radio israélienne que les prisonniers ne seraient pas libérés si Mahmoud Abbas ne revenait pas sur sa décision. Le premier ministre Benjamin Netanyahu a menacé les Palestiniens de mesures de rétorsion, sans préciser lesquelles.

Les négociateurs des deux camps se sont retrouvés lundi soir pour de nouvelles discussions, après une séance qualifiée de « sérieuse et constructive » par le département d'État.

« L'atmosphère était studieuse et les deux camps sont tombés d'accord pour se revoir pour tenter de trouver une solution à la crise », a commenté le responsable israélien à l'issue de la réunion, tôt mardi matin.

Il n'a pas précisé la date des prochaines discussions. Les Palestiniens n'ont fait aucun commentaire.

PLUS:rc