NOUVELLES

L'audace de Martin

08/04/2014 12:05 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

L'Allemand Tony Martin a bien mérité sa victoire dans la deuxième étape du Tour du Pays basque mardi.

Le coureur de la formation Omega Pharma-QuickStep a sauté dans l'échappée du jour avant de lancer deux attaques dans les 20 derniers kilomètres pour se débarrasser de ses rivaux.

Martin s'est donc imposé en solitaire, en 3 h 46 min 17 s, au terme des 155,8 km de course entre Ordizia et Dantxarinea.

Au final, le triple champion du monde du contre-la-montre a devancé le Britannique Ben Swift (Sky) et son coéquipier Polonais Michal Kwiatkowski par 30 secondes. Kwiatkowski avait aussi fini 3e la veille.

Vainqueur de la première étape, l'Espagnol Alberto Contador a conservé le maillot de meneur en terminant 16e, dans le même temps que Swift et Kwiatkowski.

Le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), 35e, faisait également partie de ce groupe. En revanche, le Néo-Brunswickois Christian Meier (Orica-GreenEdge) a cédé 6 min 42 s et a conclu en 95e place.

Au classement général, Contador détient 14 s d'avance sur son compatriote Alejandro Valverde et 34 s sur Kwiatkowski. Hesjedal figure au 25e échelon, à 1:30, et Meier au 108e, à 20:44.

Mercredi, la troisième étape se déroulera sur 194,5 km entre Urdazubi et Gasteiz.

PLUS:rc