NOUVELLES

La Russie prête à des pourparlers sur l'Ukraine, mais l'Est doit être représenté (Lavrov)

08/04/2014 05:46 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

La Russie est prête à envisager des pourparlers sur l'Ukraine tels que proposés par les Etats-Unis avec les Européens, mais les régions russophones du sud-est du pays doivent y être représentées, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères.

"Nous sommes prêts à envisager un format dans lequel seraient représentés les Européens, les Etats-Unis, la Russie et la partie ukrainienne", a déclaré Sergueï Lavrov, interrogé lors d'une conférence de presse sur la possibilité de tenir une telle rencontre dans les dix jours, évoquée la veille par le département d'Etat américain après un entretien entre le ministre russe et son homologue John Kerry.

"Nous n'avons pas parlé avec John Kerry d'une quelconque date concrète parce que, selon ce que nous avons convenu, il faut d'abord comprendre quel sera le format de cette rencontre, et quel sera son ordre du jour", a-t-il toutefois ajouté.

Le ministre russe a exclu de cautionner une rencontre qui "ignorerait la contestation dans le sud et l'est de l'Ukraine".

"Nous souhaitons que le sud et l'est de l'Ukraine soient représentés", a-t-il souligné.

Il a estimé que ces régions russophones où des manifestants pro-russes ont investi dimanche et lundi des bâtiments administratifs, hissé le drapeau russe et réclamé un référendum, pourraient être représentées par des personnalités d'ores et déjà désignées comme candidats pour la présidentielle du 25 mai prochain.

"Quelle que soit l'opinion que l'on a à l'égard de cette élection présidentielle (convoquée après l'éviction du président pro-russe en février et dénoncée par Moscou, ndlr), les candidats qui ont été approuvés par les partis politiques représentent les forces politiques légitimes de l'Ukraine", a estimé M. Lavrov.

lpt/ros

PLUS:hp