POLITIQUE

Élections 2014 - Défaite du PQ: rapprochement Ontario-Québec?

08/04/2014 07:08 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT
CP

La première ministre ontarienne Kathleen Wynne « félicite » son nouvel homologue québécois Philippe Couillard.

Les deux chefs sont d'allégeance libérale.

« L'Ontario et le Québec ont une longue histoire de collaboration et de relations productives, a ajouté Mme Wynne. Et nous avons hâte de poursuivre notre partenariat fructueux en mettant l'accent sur les choses qui importent le plus à la population : de bonnes écoles, des soins de santé fiables, un environnement sûr et propre de même qu'une solide économie. »

La première ministre Wynne et l'ex-chef péquiste Pauline Marois n'ont jamais été aussi proches que leurs prédécesseurs Dalton McGuinty et Jean Charest. Les deux libéraux avaient même organisé des séances conjointes de leur Cabinet, en plus de faire front commun dans de nombreux dossiers.

Des élections en Ontario?

La défaite cuisante de Mme Marois fera aussi réfléchir la première ministre ontarienne, qui est elle aussi à la tête d'un gouvernement minoritaire.

En revanche, la victoire des libéraux au Québec laisse croire que le Parti a toujours de bons appuis.

Selon nombre d'observateurs, après plus de deux ans de gouvernement minoritaire, les libéraux ontariens pourraient déclencher des élections ou être renversés ce printemps, après le dépôt du budget.

INOLTRE SU HUFFPOST

La journée électorale du 7 avril en images
La soirée électorale sur Twitter