NOUVELLES

Crues éclair aux îles Salomon: 23 morts, 40 disparus

08/04/2014 03:25 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Les crues éclair de la semaine dernière dans la capitale des îles Salomon, dans le Pacifique sud, ont causé la mort de 23 personnes, ont indiqué les autorités mardi, tandis qu'une quarantaine sont portées disparues et que des milliers étaient sans abri.

Trois avions cargos militaires venus d'Australie et de Nouvelle-Zélande et chargés d'aide humanitaire ont enfin pu se poser sur l'aéroport d'Honiara, qui avait été fermé en raison des inondations.

Des quartiers entiers de la capitale avaient été dévastés jeudi soir dernier, lorsque la rivière Matanikau qui traverse la ville est soudainement sortie de son lit, après des pluies torrentielles.

Des kits sanitaires ont été distribués aux quelque 10.000 personnes réfugiés dans des camps d'accueil à Honiara, afin d'empêcher des épidémies, a indiqué mardi le bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires.

Les ONG et les services de secours craignent une propagation de la dengue, une maladie transmise par les moustiques, non mortelle la plupart du temps, mais qui affaiblit durablement le malade. La dengue est déjà très répandue aux Salomons.

Honiara compte quelque 70.000 habitants.

str-ns/bp/fmp/ros

PLUS:hp