NOUVELLES

Autre tuile pour GM : des coussins gonflables défectueux

08/04/2014 03:47 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Dans la série de problèmes qui touchent le constructeur automobile GM depuis le début de l'année, s'ajoute maintenant celui des coussins gonflables sur des Chevrolet Impala.

Le Centre américain de la sécurité routière (CAS) a envoyé une lettre en ce sens au U.S. National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) qui évalue la possibilité de faire enquête à ce sujet.

Dans sa lettre, le CAS laisse entendre que 143 décès, lors de collision frontale de véhicule de modèle Impala produit entre 2000 et 2010, seraient imputables à ce problème puisque les coussins gonflables dans ces accidents ne se sont pas déployés.

Le 1er avril dernier, la chef de la direction de General Motors (GM), Mary Barra, a annoncé aux membres d'un comité du Congrès américain l'instauration d'une enquête sur les rappels massifs faits par le fabricant d'automobiles de Détroit.

Les sénateurs américains ont accusé GM de comportement « criminel » en lien avec des rappels tardifs de plusieurs millions de véhicules pour des pièces défectueuses.

GM a annoncé une première vague de rappels de 2,5 millions de véhicules, en février après la mort de 13 personnes dans des accidents de voitures munies d'une pièce défectueuse. L'un de ces décès est survenu au Québec en juin dernier, selon ce qu'a confirmé un porte-parole de GM au Canada.

PLUS:rc