NOUVELLES

Washington appelle Poutine à cesser de "déstabiliser" l'Ukraine

07/04/2014 12:39 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Washington a exhorté lundi le président russe Vladimir Poutine à cesser de "déstabiliser" l'Ukraine, en affichant son inquiétude face à "l'escalade" dans le pays due "aux pressions russes croissantes".

"Nous sommes prêts à mettre en oeuvre de nouvelles sanctions contre l'économie russe", a mis en garde le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

"Nous sommes inquiets face à plusieurs évolutions allant dans le sens d'une escalade au cours du week-end. Nous y voyons le résultat de pressions russes croissantes", a-t-il déclaré, assurant qu'il existait des preuves suggérant que certains manifestants pro-russes étaient payés et ne vivaient pas en Ukraine.

"Nous appelons le président Poutine et son gouvernement à mettre un terme à leurs efforts pour déstabiliser l'Ukraine", a-t-il poursuivi, prévenant que toute incursion des troupes russes dans l'est du pays serait considérée comme une escalade dangereuse.

Dimanche, des manifestants favorables à un rattachement à la Russie avaient pris le contrôle des bâtiments de l'administration locale à Donetsk et Kharkiv, dans l'est russophone du pays.

A Kharkiv, les protestataires ont accepté d'évacuer les lieux, qui étaient de nouveau sous contrôle gouvernemental lundi. Mais à Donetsk, un représentant des manifestants a proclamé devant des journalistes la création d'une "république souveraine".

Selon l'agence russe Interfax, les protestataires ont décidé d'organiser un référendum sur leur souveraineté régionale avant le 11 mai.

col-mdm/jca

PLUS:hp