NOUVELLES

Russie: le parti de Poutine perd la mairie de Novossibirsk

07/04/2014 01:33 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Le Parti communiste russe, soutenu par l'ensemble de l'opposition, a ravi la mairie de Novossibirsk, troisième ville de Russie, au parti au pouvoir de Vladimir Poutine, selon des résultats publiés lundi.

Le député communiste Anatoli Lokot a rassemblé 43,75% des voix contre 39,57% au maire par intérim Vladimir Znatkov, candidat de Russie unie, la formation du président russe, a annoncé la commission électorale de la ville de Sibérie.

"Nous avons créé une situation unique en Russie, avec une union de l'opposition qui a permis de remporter la victoire sur Russie Unie", s'est félicité M. Lokot, 55 ans, cité par le site du Parti communiste russe.

M. Lokot bénéficiait notamment du soutien du député d'opposition Ilia Ponomarev, l'un des leaders du mouvement de protestation sans précédent qui avait précédé le retour de Vladimir Poutine au Kremlin en 2012.

L'élection municipale anticipée avait été convoquée après la démission de Vladimir Gorodetski, membre du parti au pouvoir à la tête de la ville de 1,5 million d'habitants depuis 14 ans ans et nommé vice-gouverneur au début de l'année.

gmo/nm/jh

PLUS:hp