NOUVELLES

Pistorius: "Ma mère avait une arme sous son oreiller"

07/04/2014 07:26 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

La mère d'Oscar Pistorius, décédée quand il avait quinze ans, avait constamment peur pour la sécurité et conservait un pistolet sous son oreiller, a raconté lundi le champion handisport sud-africain au dix-septième jour de son procès pour le meurtre de sa petite amie.

"Ma mère se faisait beaucoup de soucis pour la sécurité. Nous avons grandi dans une famille où mon père n'était pas souvent là, et elle avait souvent peur la nuit, il lui arrivait d'appeler la police", a-t-il témoigné à la barre.

"Elle conservait une arme à feu dans une housse rembourrée sous son oreiller", a ajouté le jeune homme, né en 1986, quelques années avant le pic de criminalité que l'Afrique du Sud a connu dans les années 1990, à l'époque parmi les pays ayant le plus d'homicides.

A cette époque, a-t-il poursuivi, la famille Pistorius ne vivait pas "dans les meilleurs quartiers" tels que celui où l'athlète vivait ces dernières années à Pretoria et où s'est produit le meurtre le 14 février 2013.

Pistorius, qui a tiré quatre balles de 9 mm sur la porte fermée des WC attenants à la salle de bains de sa chambre, affirme avoir paniqué et crû à l'intrusion d'un cambrioleur.

Né sans péroné, Oscar Pistorius a subi une opération chirurgicale pour l'amputer des pieds et l'équiper de prothèses, très lourdes lorsqu'il était à l'école primaire mais qui se sont sophistiquées par la suite, a-t-il raconté.

clr/cpb/jlb

PLUS:hp