NOUVELLES

Pakistan: opération militaire contre la rébellion du Baloutchistan (armée)

07/04/2014 09:56 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Les paramilitaires pakistanais ont annoncé lundi avoir lancé une vaste opération contre un bastion des rebelles sécessionnistes dans la province du Baloutchistan (sud-ouest), coeur de l'industrie gazière du pays près de la frontière iranienne.

Tôt lundi, les paramilitaires ont attaqué le secteur de Farod, dans le district de Kalat, centre de l'ancien royaume indépendant du Baloutchistan qui a rejoint le Pakistan en 1948, une union d'ailleurs décriée par les rebelles baloutches qui ont repris les armes depuis une décennie.

"Environ 40 rebelles de l'Armée républicaine baloutche (BRA) et de l'Armée de libération du Baloutchistan (BLA) ont été tués au cours de ces opérations", ont affirmé les paramilitaires des gardes-frontières dans un communiqué. "Six véhicules ont aussi été détruits", ont-ils ajouté.

Des habitants de la région ont indiqué à l'AFP qu'un hélicoptère militaire avait été abattu lors de ces affrontements, une information niée par des responsables militaires qui ont fait état d'un atterrissage d'urgence de l'appareil.

Il n'a pas été possible lundi de joindre les rebelles baloutches pour commenter le bilan des paramilitaires qui n'ont pas fait état de victimes dans leurs rangs.

Les rebelles baloutches, regroupés en une demi-douzaine de mouvements, s'en prennent principalement aux forces de l'ordre, aux symboles du pouvoir et aux installations stratégiques comme les gazoducs et les chemins de fer.

Les services de renseignement pakistanais sont quant à eux accusés d'enlever, torturer et de tuer des personnes soupçonnées de liens avec la rébellion armée ou des partis nationalistes baloutches.

mak-ga/ia/gl/fw

PLUS:hp