NOUVELLES

Les élections législatives en Indonésie, préambule à la présidentielle

07/04/2014 12:45 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Les Indonésiens votent mercredi pour élire leur parlement, pour la quatrième fois depuis la chute du dictateur Suharto en 1998, des élections qui devraient être remportées par l'opposition selon les sondages et qui sont un préambule à la présidentielle de juillet.

Le pays, 3e démocratie la plus peuplée du monde, élira alors le successeur de Susilo Bambang Yudhoyono, qui ne peut pas se représenter après deux mandats successifs.

Voici quelques faits et chiffres sur les élections législatives:

- le pays compte 186 millions d'électeurs, sur une population de 250 millions.

- Douze partis se présentent pour 560 sièges. Les résultats des législatives sont cruciaux pour la présidentielle car ils déterminent qui a, ou pas, le droit de se présenter en juillet.

Un parti ou une coalition ne pourra présenter un candidat à la présidentielle que s'il ou elle remporte 20% des sièges de l'assemblée ou 25% des votes.

Selon les derniers sondages, le seul parti capable d'atteindre tout seul ces scores est le Parti démocratique indonésien de la lutte (PDI-P), dont la cote d'amour a été renforcée par l'arrivée à sa tête du très populaire gouverneur de Jakarta, Joko Widodo.

Mais d'autres partis vont s'associer et former des coalitions pour atteindre les seuils minimums requis.

- Les Indonésiens vont également choisir leurs représentants au niveau des provinces et des districts, à travers le vaste archipel: quelque 230.000 candidats pour 20.000 sièges.

- L'archipel compte 17.500 îles et couvre une distance de 4.800 km d'est en ouest. Des bureaux de vote doivent être amenés dans les villages au sommet de montagnes, dans la jungle ou sur de petites îles isolées. Les urnes de vote sont transportées par jeep, bateau, cheval ou même à pied pour les endroits les moins accessibles.

Quelque 545.000 bureaux de vote ouvriront à 07H00 et fermeront à 13H00.

- Les électeurs votent en perçant d'un trou le bulletin face au candidat qu'ils choisissent. Ils doivent ensuite tremper leur doigt dans une encre indélébile afin de ne pas pouvoir tricher en votant une 2e fois.

- Les résultats préliminaires, réalisés à partir d'"un décomptage rapide" sont publiés quelques heures après la fermeture des bureaux. Ces premiers résultats ont toujours été confirmés par les résultats officiels, qui ne seront publiés qu'entre le 7 et le 9 mai.

olr/sr/fmp/gab/ob

PLUS:hp