NOUVELLES

Les entreprises pourraient embaucher sous peu, selon la Banque du Canada

07/04/2014 02:19 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Une enquête menée en mars par la Banque du Canada décèle de l'optimisme chez les entreprises canadiennes.

Dans un document trimestriel rendu public lundi, la Banque du Canada livre les grandes lignes d'une enquête menée auprès de 100 entreprises qu'elle juge représentatives de l'économie. En vertu des résultats de cette enquête, il appert que les entreprises au pays sont encouragées par le fait qu'elles ont vu leurs ventes croître dans l'année qui vient de s'écouler. Et la moitié des compagnies sondées disent espérer pouvoir embaucher plus de travailleurs, dans un avenir rapproché.

Ces perspectives optimistes marquent une différence avec les résultats de la précédente enquête trimestrielle de la Banque du Canada, alors que les entreprises se disaient incertaines et inquiètes pour leur avenir.

En mars dernier, en revanche, les entreprises se sont dites confiantes. Parmi les facteurs justifiant leur optimisme figurent l'amélioration de la santé de l'économie américaine, la dépréciation du dollar canadien (un élément susceptible de stimuler les ventes) et les efforts conjugués des entreprises elles-mêmes pour trouver de nouvelles occasions d'affaires.

Dans son rapport, la Banque du Canada y va toutefois d'un bémol. Elle explique que l'environnement extrêmement compétitif dans lequel évoluent quantité d'entreprises, de même que les coûts qu'entraîne la dévaluation du dollar canadien sont des facteurs qui pourraient venir tempérer l'optimisme des entreprises. 

PLUS:rc