NOUVELLES

Le pétrole en Asie se replie après l'accord en Libye (100,88 USD)

07/04/2014 12:07 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole se repliaient lundi matin en Asie après un accord entre les autorités libyenne et les autonomistes pour ouvrir des ports pétroliers bloqués depuis juillet.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai cédait 26 cents à 100,88 dollars US et le Brent de la mer du Nord à même échéance perdait 82 cents à 105,90 USD.

L'agence officielle libyenne Lana a indiqué que le gouvernement et les rebelles étaient parvenus dimanche soir à un accord pour ouvrir deux des quatre ports pétroliers bloqués depuis juillet, Zwitina et Al-Hariga.

Des hommes armés qui faisaient partie des gardes des installations pétrolières bloquent depuis juillet ces sites de l'est du pays, empêchant les exportations de brut.

Une source proche des négociations a précisé à l'AFP que les deux parties se sont en outre accordées un délai de deux à quatre semaines pour trouver un accord final permettant la levée du blocage des deux autres ports: Ras Lanouf (200.000 b/j) et al-Sedra (350.000 b/j).

"Il y a de plus en plus de signes indiquant que les négociations vont aboutir à un véritable résultat, ce qui pèse sur les cours", a déclaré Tan Chee Tat, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Le WTI était lui aussi en repli, sur des prises de bénéfices après le rapport mensuel sur l'emploi américain, qui a signé une création nette de 192.000 emplois en mars.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait gagné 85 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 101,14 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord avait fini à 106,72 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 57 cents.

str-mba/fmp/ob

PLUS:hp