NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU MARDI 8 AVRIL

07/04/2014 11:02 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mardi 8 avril à 03H00 GMT:

DONETSK (Ukraine) - L'Ukraine était confrontée lundi à une menace de sécession de zones russophones frontalières de la Russie où des militants ont proclamé une "république souveraine" à Donetsk, un plan russe pour "démembrer" le pays, selon le gouvernement pro-européen de Kiev.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont pressé lundi le président russe Vladimir Poutine de cesser de "déstabiliser" l'Ukraine, accusant Moscou d'"orchestrer" les manifestations pro-russes dans l'est ukrainien, mais tout en proposant une réunion quadripartite entre Américains, Russes, Ukrainiens et Européens.

Washington a également brandi la menace de nouvelles sanctions contre la Russie et a dépêché vers la mer Noire un destroyeur lance-missile.

PERTH (Australie) - L'Australie a annoncé lundi un possible tournant dans les opérations de recherche du vol MH370, disparu il y a tout juste un mois, avec la détection dans l'océan Indien de nouveaux signaux acoustiques "compatibles" avec les ultrasons émis par des boîtes noires.

Une fois les signaux plus précisément localisés, un véhicule sous-marin sera déployé dans la zone.

Pour l'ancien chef des armées australiennes, Angus Houston, qui coordonne les opérations, la détection de ces signaux émanant des fonds marins suggèrent que les enquêteurs sont désormais "très près de l'endroit où (ils) doivent être".

Si elle se confirmait, cette avancée serait aussi spectaculaire qu'inespérée, survenant alors même que les boîtes noires du Boeing 777 de Malaysia Airlines menacent de se taire à jamais après 30 jours d'immersion, délai au-delà duquel elles cessent d'émettre.

KIGALI - Les Nations Unies ressentent toujours, vingt ans après, la "honte" de n'avoir pas pu empêcher le génocide de 1994 au Rwanda, a indiqué lundi à Kigali le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, lors du lancement des cérémonies officielles de commémorations.

PARIS - La France "s'associe au peuple rwandais pour honorer la mémoire de toutes les victimes du génocide", a déclaré lundi la présidence française dans un communiqué, au moment même où le président rwandais Paul Kagame mettait en cause le rôle de Paris dans ce génocide.

PARIS - Le représentant du Rwanda à l'Unesco a dénoncé lundi l'attitude de l'Église catholique pendant le génocide de 1994, affirmant que "certains de ses membres ont couvert ces actions criminelles".

MOGADISCIO - Deux employés de l'ONU, un Français et un Britannique, ont été tués lundi par balles dans l'aéroport de Galkayo, dans le centre de la Somalie, des assassinats dont les islamistes somaliens shebab se sont félicités.

BEYROUTH - Le jésuite néerlandais Frans van der Lugt, salué comme "un homme de paix" par le Vatican, a été abattu lundi devant sa maison dans la Vieille ville de Homs, où il était resté malgré la faim et les bombardements de l'armée syrienne.

Agé de 75 ans, le prêtre, qui résidait en Syrie depuis 1966, a été exécuté de sang froid par un inconnu, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La Coalition nationale de l'opposition syrienne ainsi que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon ont fermement condamné cet meurtre, tandis que le Vatican a exprimé son émotion.

MOSCOU - Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré qu'il ne comptait pas suivre l'exemple du chef d'Etat déchu ukrainien Viktor Ianoukovitch et qu'il ne quitterait pas le pouvoir, dans un message adressé à Vladimir Poutine, a rapporté lundi un responsable russe qui l'a rencontré.

CARACAS - Le président vénézuélien Nicolas Maduro, confronté depuis deux mois à des manifestations anti-gouvernementales, a annoncé lundi qu'il acceptait de rencontrer mardi une délégation de l'opposition à la demande de l'Union des nations sud-américaines (Unasur).

PRETORIA - Submergé par l'émotion, le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a présenté lundi en pleurs ses excuses pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, avant que la juge n'écourte sa déposition, la toute première depuis le drame, parce qu'il était "visiblement épuisé".

KABOUL - L'explosion d'une bombe en bordure de route au passage d'un camion a tué 13 civils lundi dans le sud de l'Afghanistan, première attaque majeure dans le pays depuis l'élection présidentielle de samedi.

DIBRUGARH (Inde) - L'Inde a donné lundi le coup d'envoi d'élections législatives hors normes qui pourraient porter au pouvoir le leader nationaliste hindou Narendra Modi, dirigeant controversé donné favori pour succéder au parti du Congrès de la dynastie Gandhi.

ALGER - Trente-cinq personnes dont 17 policiers ont été blessés depuis la reprise samedi soir des heurts à Ghardaïa, dans le sud algérien, où s'affrontent jeunes arabes et berbères.

LE CAIRE - Un tribunal égyptien a confirmé lundi les peines de trois ans de prison ferme infligées à trois figures de la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak pour avoir enfreint une récente loi controversée limitant le droit de manifester.

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama et son secrétaire d'Etat John Kerry doivent se concerter mardi sur l'avenir du processus de paix israélo-palestinien, au bord de l'effondrement ces derniers jours mais pour lequel le médiateur américain multiplie les rencontres tripartites.

VIENNE - Les grandes puissances et l'Iran intensifient leur marathon diplomatique mardi à Vienne, en ouvrant une nouvelle session de négociations avec en ligne de mire un accord qui pourrait mettre fin, dès cet été, aux tensions dangereuses suscitées par le programme nucléaire iranien.

MONTREAL - Philippe Couillard et le Parti libéral québécois (PLQ) formeront un gouvernement majoritaire au Québec avec leur victoire aux législatives face au Parti Québécois sortant, selon les premiers résultats donnés lundi par les télévisions.

MEDELLIN (Colombie) - Le Forum urbain mondial organisé par les Nations Unies a été inauguré lundi à Medellin en Colombie, un choix symbolique pour cette ville considérée autrefois comme l'une des plus violentes au monde.

BERLIN - L'octogénaire Cornelius Gurlitt, chez qui des centaines d'oeuvres d'art ont été retrouvées, a conclu lundi un accord avec l'Etat allemand pour restituer à d'éventuels ayants droit celles qui proviendraient de spoliations par les nazis, se donnant un an pour aboutir.

emb/jr

PLUS:hp