NOUVELLES

La cession de SFR devrait être clôturée fin 2014, début 2015 (Vivendi et Numericable)

07/04/2014 07:46 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Les groupes français Vivendi et Numericable espèrent boucler la cession de SFR avant la fin 2014, ou début 2015 en cas de complications avec les autorités de la concurrence, ont indiqué lundi des responsables des deux entreprises.

Vivendi a annoncé samedi avoir choisi "à l'unanimité" l'offre Numericable/Altice pour le rachat de sa filiale télécoms SFR au détriment du groupe français Bouygues.

"Nous nous attendons à clôturer la transaction à la fin 2014", a indiqué le directeur financier de Vivendi, Hervé Philippe au cours d'une conférence téléphonique destinée aux analystes. Mais si le feu vert des autorités de la concurrence met plus de temps que prévu "il y a un risque que cela soit clôturé seulement au début 2015", a-t-il indiqué.

"L'ensemble du processus devrait se terminer à la fin de cette année. Nous avons des procédures à mener et la consultation des élus du personnel qui démarre demain matin", chez Numericable et devrait se terminer avant l'été, a précisé de son côté le PDG de Numericable, Eric Denoyer, au cours d'une conférence de presse à Paris.

M. Philippe a précisé "ne pas s'attendre à une nouvelle offre de Bouygues", qui a présenté selon lui sa dernière offre la semaine dernière. Vivendi est maintenant "engagé envers Altice-Numericable", a-t-il précisé.

Le gouvernement français avait fait connaître sa préférence pour la candidature de Bouygues, jugeant qu'il n'était "pas neutre" qu'une entreprise comme SFR "soit susceptible de devenir suisse", en référence à la résidence fiscale suisse de Patrick Drahi, patron d'Altice, la maison mère de Numericable.

lgo-etr/fpo/blb/fw

VIVENDI

BOUYGUES

NUMERICABLE GROUPE

ALTICE

PLUS:hp