NOUVELLES

GB: un enseignant homosexuel démissionne après des plaintes de parents

07/04/2014 01:53 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Un enseignant homosexuel d'une école primaire de Birmingham (centre de l'Angleterre) a démissionné après des plaintes de parents d'élèves qui lui reprochaient de lutter contre l'homophobie, a indiqué lundi l'école dans un communiqué.

Pour la Chilwell Croft Academy, l'enseignant concerné, également directeur adjoint de l'établissement, aurait dû prévenir les parents d'élèves avant de traiter la question de l'homosexualité à l'automne dernier.

"Quand nous abordons ces sujets, il est préférable d'informer les parents en amont pour qu'ils puissent répondre aux questions que peuvent se poser leurs enfants", a souligné l'école dans un communiqué, précisant que l'instituteur Andrew Moffat n'avait pas suivi cette consigne.

L'enseignant a affirmé dimanche dans le Sunday Times s'être heurté ces derniers mois à des parents qui refusaient que leurs enfants "apprennent qu'être homosexuel est une chose acceptable".

Auteur de manuels visant à lutter contre l'homophobie en milieu scolaire, il affirme avoir été la cible de parents de confessions musulmane et chrétienne après avoir révélé son homosexualité à ses élèves à l'issue d'une leçon sur ce sujet.

Andrew Moffat, qui a présenté sa démission en décembre après avoir été désavoué par sa direction, quittera son poste courant avril.

Cette affaire survient dans un contexte troublé pour les écoles de Birmingham, deuxième ville du Royaume-Uni, où vit une importante communauté musulmane.

Une dizaine d'établissements scolaires de la ville, soupçonnés de liens avec des islamistes, font actuellement l'objet d'une enquête du ministère britannique de l'Education.

rb/mc/plh

PLUS:hp