NOUVELLES

GP de Bahreïn - Jean Todt: "Mercedes a fait un meilleur travail"

06/04/2014 04:34 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

Jean Todt, président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), estime que "Mercedes a fait un meilleur travail" que ses rivales dans une déclaration à un journaliste du magazine allemand Auto Motor und Sport dans le paddock du GP de Bahrëin de F1.

Les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton, qui ont remporté les deux premières manches de la saison 2014, partiront en première ligne, dimanche à 18h00 locales (15h00 GMT), au GP de Bahreïn. Certaines écuries, dont Red Bull Racing, ont demandé une évolution des règles, en cours de saison, ce qui exige l'unanimité des écuries, a rappelé samedi soir le président Todt.

Garant de l'intégrité sportive de la F1, M. Todt a souligné que "personne ne s'est plaint quand Red Bull a tout gagné l'an dernier", ajoutant que "Mercedes, Renault et Ferrari sont au courant des nouveaux moteurs depuis cinq ans. Et Mercedes a fait un meilleur travail, ce sont des choses qui arrivent en sport automobile".

Selon M. Todt, "certaines personnes utilisent ces critiques pour faire avancer leurs propres intérêts". Il a aussi évoqué la sonde électronique qui a provoqué la disqualification de Daniel Ricciardo (Red Bull), 2e du GP d'Australie: "Je pourrais me passer des sondes, mais les ingénieurs m'ont dit que sans elles il faudrait dix moteurs par saison, au lieu de cinq".

Le président de la FIA a aussi réagi aux critiques récentes de Luca di Montezemolo, son ex-patron chez Ferrari, sur les nouveaux moteurs, rappelant qu'à l'origine il (Todt) souhaitait un quatre-cylindres "mais Ferrari a insisté pour que ce soit un six-cylindres". Ancien directeur de la Scuderia Ferrari, époque Michael Schumacher triomphant, le Français a aussi conseillé "à Luca de parler d'abord à ses ingénieurs, pour être mieux informé".

Enfin, selon M. Todt, les temps au tour plus élevés cette saison "n'ont rien à voir avec les moteurs, car ils sont même plus puissants que l'an dernier. Ca tient aux pneus plus durs, au poids plus élevé et à l'appui aérodynamique moins important". Il a aussi évoqué le bruit des nouveaux moteurs, trop faible pour les nostalgiques: "On va essayer de trouver des moyens de le rendre un peu plus fort", a-t-il indiqué avant de prendre congé.

dlo/sk

PLUS:hp