NOUVELLES

Cancellara s'impose au sprint

06/04/2014 12:05 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Le Suisse Fabian Cancellara a remporté le sprint à quatre vers le fil d'arrivée pour défendre avec succès son titre au Tour des Flandres, l'une des épreuves les plus exigeantes de la saison, dimanche.

C'était le troisième triomphe de sa carrière sur cette boucle. Au sprint, Cancellara a battu un trio de cyclistes belges. Greg Van Avermaet a terminé deuxième, devant respectivement Sven Vanmarcke et Stijn Vandenbergh.

L'an dernier, Cancellara avait remporté cette course en exploitant ses forces au contre-la-montre, et cette fois-ci il y est parvenu avec une performance époustouflante au sprint final.

« C'était un véritable duel, et j'ai simplement continué de pousser », a-t-il expliqué.

Cette victoire a permis au Suisse de rejoindre cinq autres cyclistes légendaires qui ont remporté le Tour des Flandres à trois reprises. Elle lui permet également d'être le favori pour l'épreuve Paris-Roubaix du circuit mondial de cyclisme, la semaine prochaine.

Duchesne et Houle posent pied

Les Québécois Antoine Duchesne et Hugo Houle n'ont pas franchi la ligne d'arrivée. Ils ont fait partie d'un imposant groupe de 98 coureurs qui n'a pu terminer l'épreuve tout en montées et en pavées.

Duchesne, de Chicoutimi, en était à sa première expérience chez les seniors au Tour des Flandres. « C'est assez impressionnant l'ambiance, il y a du monde partout, tout au long du parcours. »

« C'était vraiment difficile. J'ai essayé de faire l'échappée au début. Après, il y a eu une petite pause de 10-15 minutes, mais ça s'est remis à rouler à bloc. J'ai donc travaillé pour prendre le vent pour nos gars et les placer pour les monts. Quand nous nous sommes arrivés au premier passage du Quaremont, tout s'est enchaîné : les 17 monts et les 6 secteurs de pavées. Il n'y avait plus aucun temps mort. »

Il a ensuite saisi l'occasion de donner un bon coup de pouce au Français Vincent Jérôme, son coéquipier d'Europcar. « Après 160 kilomètres, [Vincent] a été pris dans une chute. J'ai travaillé assez fort pour le ramener dans le groupe de tête. Après cet effort, je ne me sentais cependant plus vraiment bien. »

« J'ai réussi à me rendre assez loin dans la course. J'ai été capable d'aller chercher de l'expérience pour les prochaines années. J'ai fini ma journée avec 230 kilomètres quand même », s'est-il réjoui.

Houle était également heureux de ce qu'il avait accompli. « Je suis satisfait de ma journée. J'ai fait le maximum pour mes coéquipiers, a-t-il indiqué. J'ai mis le clignotant après 200 kilomètres. Je manquais tout simplement de force. »

De nombreuses chutes

La course de 259,1 km a été marquée de plusieurs chutes. Notamment, le Belge Johan Van Summeren est entré en collision avec une spectatrice qui se tenait debout sur un terre-plein à la sortie de Wielsbeke, au début de la course.

La sexagénaire a été transportée à l'hôpital et se trouvait dans un état grave. Blessé à la tête, Van Summeren a également été évacué en ambulance.

Les deux Québécois ont heureusement pu éviter le pire.

« J'ai réussi à ne pas chuter, je suis content. Je suis resté pris derrière les chutes et j'ai été victime d'un petit déraillement de chaîne, mais je n'ai rien de cassé », a indiqué Duchesne.

« Je suis content d'avoir survécu aux 1000 chutes. C'était terrible! », a pour sa part déclaré Houle.

Classement :

  1. Fabian Cancellara (SUI) 6 h 15 min 18 s
  2. Greg Van Avermaet (BEL) m. t.
  3. Sep Vanmarcke (BEL) m. t.
  4. Stjin Vandenbergh (BEL) m. t.
  5. Alexander Kristoff (NOR) À 8 s
  6. Niki Terpstra (NED) 18 s
  7. Tom Boonen (BEL) 35 s
  8. Geraint Thomas (GBR) 37 s
  9. Björn Leukemans (BEL) 41 s
  10. Sebastian Langeveld (NED) 43 s

PLUS:rc