NOUVELLES

Une attaque explosive, un match nul

05/04/2014 06:27 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

L'Impact de Montréal (0-3-2) a connu un match explosif à l'attaque, mais a dû se contenter d'un match nul de 2-2 contre les Red Bulls de New York (0-1-4), samedi après-midi, devant 24 071 spectateurs réunis au Stade olympique.

L'Impact est toujours à la recherche de sa première victoire sous la direction de l'entraîneur-chef Frank Klopas.

La formation new-yorkaise jouait sans les services de l'attaquant Thierry Henry.

Le onze montréalais s'est inscrit au pointage dès la 5e minute de jeu. Andrés Romero a cueilli la passe de Felipe Martins et s'est rapidement faufilé derrière la défense. Son tir au sol est passé à la gauche du gardien Luis Robles avant de se loger dans le filet.

Marco Di Vaio a tout tenté pour trouver le fond du filet dans la première demie, mais en vain. À la 4e minute, son tir de la tête a volé légèrement par-dessus le filet. L'attaquant a également été frustré par le gardien new-yorkais avec un puissant tir du milieu du terrain puis, plus tard, lors d'une échappée.

Di Vaio n'a pas été le seul à rater de bonnes occasions avant la demie. Felipe Martins a vu son tir de la surface de réparation bloqué par Robles à la 9e.

Peu après, Romero semblait assuré de récolter son deuxième but du match, mais son tir a été repoussé de justesse par le défenseur Kosuke Kimura.

Les Montréalais comptaient 10 tirs, dont 7 cadrés, après 30 minutes de jeu.

Mais une fois de plus, les difficultés en défense ont coûté la victoire à l'Impact. Les Red Bulls ont récolté deux buts en l'espace de trois minutes.

À la 31e minute, Jonathan Steele s'est amené rapidement à la droite du filet et a frappé à la volée la passe de Lloyd Sam. Son tir n'a donné aucune chance au gardien Troy Perkins.

Trois minutes plus tard, Di Vaio a envoyé une longue passe à l'aveuglette qui a abouti directement devant Steele. Ce dernier a repéré Péguy Luyindula, qui s'est échappé avant de marquer un but facile contre Perkins.

À la 48e, Luyindula a eu droit à un coup franc direct après une faute de Romero, mais son tir a frappé la barre horizontale.

Les Montréalais ont eu plusieurs chances de marquer après la chance ratée de Luyindula, mais ils se sont frottés à Robles. Justin Mapp a notamment été repoussé à deux reprises par le gardien des Red Bulls.

Felipe a répondu pour le onze montréalais à la 59e minute en envoyant de la tête la longue passe de Mapp derrière Robles.

L'Impact a eu deux bonnes occasions de soutirer la victoire en fin de match. Di Vaio a été frustré par le gardien à la 88e, tandis qu'Eric Miller a raté la cible durant l'arrêt de jeu.

Le onze montréalais a dirigé 21 tirs dans l'ensemble du match, contre 13 pour les Red Bulls.

Le onze partant de l'Impact était le même que la semaine dernière à Philadelphie. Le milieu Patrice Bernier et le défenseur Jeb Brovsky étaient sur le banc quand le match a commencé. Bernier a disputé les 17 dernières minutes de jeu.

Acquis vendredi en retour d'Andrew Wenger, Jack McInerney n'était pas en uniforme pour l'Impact. Il devrait disputer son premier match samedi prochain, alors que Montréal accueillera le Fire de Chicago, l'ancienne équipe de Frank Klopas.

PLUS:rc