NOUVELLES

Présidentielle afghane: les bureaux de vote commencent à fermer (officiel)

05/04/2014 09:03 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

Les bureaux de vote ont commencé à fermer samedi à 17H00 (12H30 GMT) en Afghanistan où les électeurs se sont déplacés en nombre pour choisir le successeur du président Hamid Karzaï, ont indiqué les autorités qui n'ont signalé aucune attaque majeure des talibans.

"Les bureaux de vote sont officiellement fermés", a déclaré à l'AFP Hasina Shirzad, une porte-parole de la Commission électorale indépendante (IEC).

Certains bureaux resteront toutefois ouverts le temps que les personnes présentes dans les files d'attente puissent voter.

L'heure de fin de vote de ce premier tour de l'élection présidentielle avait été repoussée d'une heure face à l'afflux d'électeurs.

Le scrutin s'est déroulé sans incident majeur, malgré les menaces des insurgés talibans, qui s'étaient jurés de "perturber" l'élection par tous les moyens.

Huit candidats étaient en lice pour succéder à M. Karzaï, seul homme à avoir dirigé ce pays pauvre et enclavé de quelque 28 millions d'habitants depuis la chute des talibans en 2001 et à qui la Constitution interdit de briguer un troisième mandat.

Cette toute première passation de pouvoir d'un président démocratiquement élu à un autre est considérée comme un test majeur pour un pays appelé à prouver sa stabilité une fois que les forces de l'Otan l'auront quitté en fin d'année.

Au cours de la campagne électorale, trois anciens ministres de M. Karzaï se sont clairement imposés comme favoris: Zalmai Rassoul, considéré comme le candidat du président sortant, Ashraf Ghani, un économiste réputé, et Abdullah Abdullah, opposant arrivé en seconde position lors de la présidentielle de 2009.

Les résultats préliminaires de ce premier tour ne seront pas connus avant le 24 avril, avant un possible deuxième tour le 28 mai.

emh-eg/ml

PLUS:hp