NOUVELLES

L'Ukraine affirme avoir arrêté un groupe de saboteurs dans l'est

05/04/2014 01:00 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont affirmé samedi avoir arrêté un groupe de 15 saboteurs et saisi des armes dans la région de Lougansk (est), frontalière de la Russie.

Le groupe prévoyait, selon un communiqué posté sur le site du SBU, d'attaquer jeudi 10 avril un bâtiment de l'administration locale et "d'effrayer la population" avec des armes et des explosifs.

Les services de sécurité affirment avoir saisi 300 fusils d'assaut, un lance-grenade anti-char et diverses grenades.

Le SBU n'a pas donné d'autres précisions, notamment sur une éventuelle origine ou affiliation politique du groupe.

Les régions orientales de l'Ukraine, proche de la Russie et peuplées de nombreux russophones, ont connu des tensions depuis le renversement fin février du président pro-russe Viktor Ianoukovitch par des manifestations pro-européennes.

Certaines ont évoqué la possibilité d'organiser des référendums semblables à celui, non reconnu par le nouveau pouvoir ukrainien et les Occidentaux, qui a débouché sur le rattachement de la péninsule ukrainienne de Crimée à la Russie.

so/lpt/ml

PLUS:hp