NOUVELLES

Démenti de vengeance après l'arrestation d'un policier de New York en Inde

05/04/2014 11:56 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

L'Inde a estimé "ridicule" samedi des allégations selon lesquelles l'interpellation récente d'un policier new-yorkais en Inde était un acte de représailles contre celle d'une diplomate indienne à New York l'an dernier.

Ces suggestions, avancées par Peter King, un élu de New York siégeant à la Chambre des représentants américaine, sont "ridicules", a indiqué un porte-parole du consulat général d'Inde à New York.

Le policier Manny Encarnacion a été interpellé le mois dernier à l'aéroport de New Delhi où il allait embarquer pour un vol intérieur, après la découverte au contrôle de sécurité de munitions dans ses bagages.

"Il a été relâché sous caution et attend de comparaître en justice", précise le communiqué, qui rappelle que la détention de munitions dans un avion en Inde est interdite.

Le républicain Peter King, qui avait déjà exprimé vendredi son "inquiétude" face à cette interpellation dans une lettre adressée au département d'Etat, affirmait qu'elle était "clairement motivée politiquement pour répondre à l'arrestation" d'une diplomate indienne à New York en décembre 2013.

La consule générale adjointe à New York Devyani Khobragade avait été arrêtée le 12 décembre et détenue pendant 48 heures.

La justice américaine la soupçonnait d'avoir sous-payé son employée de maison, elle aussi indienne, et d'avoir menti et produit de faux documents pour établir son visa de travail.

Son arrestation et sa fouille à corps avaient engendré une vague d'indignation en Inde et une mini-crise entre Washington et Delhi, qui estimait qu'elle était couverte par l'immunité diplomatique.

Le département d'Etat a confirmé vendredi fournir des services consulaires au policier américain, sans plus de détails, en ajoutant que la mini-crise entre les deux pays était "du passé".

Le chef de la police de New York William Bratton a quant à lui indiqué "travailler avec le département d'Etat pour résoudre la situation".

nss/ff/sam

PLUS:hp