NOUVELLES

WTA - Charleston: un dernier carré inattendu avec la surprenante Cepelova

04/04/2014 10:21 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

Après avoir éliminé la N.1 mondiale Serena Williams mardi, Jana Cepelova s'est hissée en demi-finale du tournoi WTA de Charleston (terre batttue) qui a encore réservé son lot de surprises vendredi.

Cepelova a dominé sa compatriote slovaque Daniela Hantuchova, pourtant tête de série N.12 en deux sets secs 6-2, 6-1.

"Je suis vraiment contente, car cela a été un match difficile et ce n'est jamais facile de jouer contre une amie", a souligné Cepelova qui a fait tomber trois têtes de série en autant de matches.

Pour sa première demi-finale sur le circuit WTA, la Slovaque, 78e mondiale, aura une adversaire tout aussi surprise qu'elle de se retrouver à pareille fête.

Issue des qualifications et 140e mondiale, la Suissesse Belinda Bencic a fait chuter la tête de série N.3, l'Italienne Sara Errani 4-6, 6-2, 6-1.

Avant Charleston, Bencic, 17 ans, n'avait jamais réussi à signer deux victoires consécutives dans le tableau principal d'un tournoi WTA.

"C'est clairement la plus belle victoire de ma carrière, j'ai du mal à réaliser que je vais jouer les demi-finales après être sortie des qualifications", a-t-elle expliqué.

L'autre demi-finale est tout aussi inattendue, puisqu'elle opposera l'Allemande Andrea Petkovic à la Canadienne Eugénie Bouchard, même si les deux joueuses ne sont pas des inconnues.

Petkovic, 40e, est venue à bout de la Tchèque Lucie Safarova, tête de série N.9, 6-3, 1-6, 6-3.

Bouchard avait décroché son billet pour le dernier carré plus tôt en battant la tête de série N.2, la Serbe Jelena Jankovic 6-3, 4-6, 6-3.

Bouchard, demi-finaliste de l'Open d'Australie 2014 et 20e joueuse mondiale, s'est inclinée lors de ses deux précédentes confrontations face à Petkovic, à chaque fois sur dur.

La Canadienne de 20 ans a disputé, et perdu, dans sa jeune carrière une seule finale, en 2013 à Osaka (Japon).

Petkovic, qui pointait au N.9 rang mondial en 2011, compte à son palmarès deux titres et a perdu cinq autres finales, dont deux en 2013.

jr/jr

PLUS:hp