NOUVELLES

L'Otan rouvre après 15 ans l'espace aérien kosovar pour les survols civils

04/04/2014 03:21 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

L'Otan a rouvert vendredi l'espace aérien kosovar pour les survols d'avions civils, 15 ans après la fin du conflit serbo-kosovar (1998-99), permettant ainsi de faire des trajets plus directs dans la zone des Balkans, a-t-on indiqué de source officielle.

"La réouverture de l'espace aérien permettra d'emprunter des itinéraires plus courts dans la région, ce qui va générer d'importantes économies" pour les compagnies, lit-on dans un communiqué de la force de l'Otan au Kosovo (Kfor).

Depuis la fin du conflit au Kosovo, des vols civils au départ de l'aéroport de la capitale kosovare Pristina ont été rétablis, mais l'espace aérien kosovar, sous contrôle de l'Otan, a été interdit pour les survols d'avions civils.

"La réouverture de l'espace aérien au Kosovo est un exemple significatif de coopération régionale dont bénéficiera l'ensemble de la région des Balkans occidentaux", a déclaré le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, cité dans le communiqué.

Le contrôle du trafic aérien civil au-dessus du Kosovo a été confié à un prestataire hongrois.

On estime que quelque 180.000 vols par an seront concernés par cette mesure.

Toutefois, l'espace aérien kosovar "restera sous l'autorité de l'Otan", souligne-t-on dans le communiqué.

Des frappes aériennes de l'Otan contre la Serbie, qui ont duré trois mois et dont le 15e anniversaire a été marqué fin mars, avaient mis fin au conflit au Kosovo et à la répression des forces serbes contre les indépendantistes kosovars et les civils albanais du Kosovo.

Le Kosovo, qui a unilatéralement proclamé en 2008 son indépendance de la Serbie, a été reconnu à ce jour par une centaine de pays, dont les États-Unis et 23 des 28 membres de l'Union européenne.

ih-an/rus/cn/mr

PLUS:hp