NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 5 AVRIL

04/04/2014 11:05 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du samedi 5 avril à 03H00 GMT:

KABOUL - Les bureaux de vote ont ouvert samedi matin en Afghanistan à 07H00 (02H30 GMT) pour le premier tour de l'élection présidentielle qui doit désigner le successeur de Hamid Karzaï, un scrutin placé sous haute sécurité en raison des menaces des insurgés talibans.

Sur les huit candidats, trois anciens ministres de M. Karzaï se sont imposés comme favoris : Zalmai Rassoul, considéré comme le candidat du pouvoir sortant, Ashraf Ghani, un économiste réputé, et Abdullah Abdullah, opposant arrivé en seconde position lors de la présidentielle de 2009.

KHOST (Afghanistan) - Une photographe allemande chevronnée de l'agence américaine Associated Press (AP), Anja Niedringhaus, a été tuée vendredi dans l'est afghan par un policier qui a également blessé sa collègue canadienne Kathy Gannon, à la veille du premier tour de la présidentielle.

KIEV - L'Ukraine, déjà amputée d'une partie de son territoire, était confrontée vendredi à la perspective d'une forte récession après l'augmentation-sanction de 80% du prix de ses achats de gaz par son voisin russe.

Cette semaine, Moscou a fait passer en 72 heures les 1.000 mètres cubes de gaz livrés à l'ancienne république soviétique de 268 à 485 dollars, un des prix les plus élevés en Europe.

ATHENES - Les ministres européens des Affaires étrangères, qui achèvent samedi à Athènes une réunion informelle consacrée en grande partie à l'Ukraine, ont de nouveau appelé vendredi la Russie à s'engager dans une véritable "désescalade" en Ukraine, sous peine d'être frappée par de nouvelles sanctions.

WASHINGTON - L'agence Moody's a de nouveau abaissé vendredi la note de solvabilité de l'Ukraine, de "Caa2" à "Caa3", en raison de l'"escalade" de la crise politique dans le pays et malgré le soutien du FMI.

CONAKRY - Plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest étaient mobilisés vendredi contre une épidémie de fièvre hémorragique partiellement due au virus Ebola qui a fait 86 morts en Guinée, au lendemain de l'annonce de premiers cas suspects au Mali, après le Liberia et la Sierra Leone.

Les 86 décès en Guinée font partie d'un bilan global de 137 cas enregistrés depuis janvier, essentiellement dans des préfectures de la Guinée forestière (sud et sud-est), selon le dernier bilan des autorités guinéennes.

45 de ces cas ont été confirmés positifs à l'Ebola, virus hautement contagieux et souvent mortel contre lequel il n'existe ni vaccin, ni traitement.

BEYROUTH - Les chars et avions de l'armée syrienne ont bombardé vendredi la localité assiégée de Mleiha, à l'est de Damas, dans une tentative de prendre ce secteur rebelle, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

De violents combats ont éclaté à la périphérie de Mleiha, causant la mort de huit combattants anti-régime, a ajouté l'OSDH. La veille, 22 rebelles avaient péri dans cette localité.

Vendredi, l'armée a mené quatre raids contre Mleiha, qu'elle assiège depuis près de six mois, à l'instar de la majorité de la Ghouta orientale, a précisé cette organisation.

BANGUI - Les soldats tchadiens de la force africaine en Centrafrique (Misca) basés à Bangui ont quitté la capitale vendredi pour rejoindre de nouvelles positions en province, après la décision du Tchad de se retirer de la Misca après la mise en cause de ses soldats, accusés par l'ONU d'avoir tué au moins 30 civils le week-end dernier à Bangui.

PARIS - La présidente centrafricaine de transition, Catherine Samba Panza, a fait part vendredi de ses "regrets", après l'annonce du retrait du contingent tchadien de la force de l'Union africaine en Centrafrique (Misca).

PRAGUE - Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi à Prague des "atrocités épouvantables contre les civils" en République centrafricaine (RCA).

RAMALLAH - La diplomatie américaine tentait vendredi d'arracher un compromis pour sauver les pourparlers de paix israélo-palestiniens dont l'infatigable secrétaire d'Etat John Kerry lui-même a ouvertement évoqué la fin.

M. Kerry a déploré qu'"au cours des derniers jours les deux parties aient pris des initiatives qui n'aident pas" au dialogue.

ANKARA - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, dopé par son triomphe au scrutin municipal de dimanche, a relancé vendredi son bras de fer avec les réseaux sociaux et la justice, critiquant ouvertement la plus haute instance judiciaire du pays qui l'a contraint à lever sa décision très controversée d'interdire l'accès au réseau Twitter à ses 12 millions d'adeptes turcs.

Dans la foulée de cette décision, un tribunal d'Ankara s'est également prononcé vendredi pour la levée de l'interdiction imposée il y a huit jours à YouTube.

NEW YORK - Les Etats-Unis ont octroyé une licence à l'avionneur Boeing pour lui permettre de vendre des pièces détachées d'avions de ligne à l'Iran, a annoncé vendredi à l'AFP un porte-parole du groupe américain.

ADEN (Yemen) - Huit soldats ont été tués ainsi que quatre assaillants dans une attaque lancée vendredi par des membres présumés d'Al-Qaïda contre une position militaire dans le sud-est du Yémen, deux jours après un assaut sanglant contre un QG de l'armée à Aden.

BRUXELLES - Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé vendredi à Bruxelles à l'appel des syndicats pour dénoncer "l'austérité" et réclamer une "autre voie" plus sociale pour l'Europe, une manifestation marquée par des violences qui ont fait une trentaine de blessés.

BAGDAD - Dix-sept personnes ont été tuées dans une série d'attaques vendredi en Irak, et les forces de sécurité ont en outre tué quinze insurgés lors de heurts à moins d'un mois des élections législatives.

IQUIQUE (Chili) - Les régions du nord du Chili revenaient à la normale vendredi avec le rétablissement progressif des services de base après le violent séisme de mardi suivi de fortes répliques qui ont contraint à l'évacuation de la zone côtière.

GRENOBLE (France) - Le champion allemand de Formule 1 Michael Schumacher, hospitalisé depuis trois mois en France après un grave accident de ski, "montre des moments de conscience et d'éveil", a annoncé vendredi sa porte-parole dans un communiqué.

emb/jr

PLUS:hp