NOUVELLES

Environnement et éducation sur la Boussole

04/04/2014 12:02 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

On a beaucoup parlé d'économie et de santé pendant la campagne électorale, deux enjeux importants pour les Québécois et les Québécoises. Mais l'éducation et l'environnement ne sont pas passés sous le radar de la Boussole électorale.

Un texte de Louis-Philippe Ouimet Twitter Courriel

Les utilisateurs de la Boussole sont majoritairement d'accord pour que les normes environnementales soient plus élevées, mais ils ne sont pas nécessairement d'accord sur d'autres enjeux reliés à l'environnement.

Normes et prix pour les consommateurs

Peu importe le revenu, le groupe d'âge ou la langue parlée à la maison, les utilisateurs de la Boussole sont d'accord à ce que les normes environnementales soient plus sévères, même si elles entraînent une augmentation des prix pour les consommateurs. Près de 22 % sont en désaccord à ce que les normes soient plus sévères.

Pétrole

À la proposition « Il faudrait interdire l'exploitation du pétrole au Québec », 57 % sont en désaccord, 18 % sont neutres et 22 % sont d'accord. À noter, les hommes se disent plus en faveur que les femmes pour l'exploitation du pétrole.

Taxer davantage les automobilistes?

Une majorité, soit 65 % des utilisateurs de la Boussole, ne veut pas que les automobilistes paient davantage de taxes pour financer le transport en commun. Près de 20 % pensent que les automobilistes doivent payer plus.

De l'éducation

La Boussole a également posé des questions reliées à l'éducation. Soulignons que 57 % des utilisateurs ont répondu que le salaire des enseignants devrait être lié à leur performance, et non à leur ancienneté.

En ce qui concerne la gratuité scolaire, 39 % sont d'accord à ce que la gratuité s'étende du primaire à l'université. 52 % des utilisateurs sont contre.

PLUS:rc