NOUVELLES

Des chambres vendues au coût de 100 000$ au Concorde

04/04/2014 09:01 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

Les nouveaux acheteurs du Concorde sur la Grande Allée ont la ferme intention de transformer l'établissement de 400 chambres en copropriété hôtelière, une première à Québec.

L'avocat du futur groupe d'acquéreurs, Me Stéphane Harvey, refuse toujours de dévoiler l'identité de ses clients tant que la transaction n'est pas conclue. Il s'agirait toutefois d'un groupe d'investisseurs québécois formé de cinq à dix personnes, dont certains de Québec.

Le concept de condo-hôtel prévoit qu'environ 150 des 400 chambres seront vendues à des propriétaires qui pourront ensuite les louer à des clients par l'intermédiaire de l'hôtel lorsqu'ils ne les occupent pas. Il faudra débourser environ 100 000 $ pour devenir propriétaire.

Les chambres du Concorde ne seront pas rénovées à court terme, mentionne l'avocat. « Pas pour le moment, mais ça peut évoluer comme projet parce que ce n'est pas définitif, mais ce qu'on privilégie c'est vraiment de garder une vocation hôtelière élargie et on pense que c'est un projet qui peut être réalisé », affirme Me Stéphane Harvey. Le concept de condo-hôtel respecte le zonage actuel.

« Les gens qui veulent avoir un pied-à-terre ou des gens qui souhaitent posséder un condo comme résidence secondaire au centre-ville de Québec » représentent la clientèle visée par le projet, précise Me Harvey. Le concept est répandu ailleurs dans le monde, dont le Marriott et le Crystal à Montréal.

Le restaurant l'Astral serait donné en concession. « Nous n'opérerons pas le restaurant, ça, la décision est déjà prise. Des restaurateurs de Québec ont déjà démontré leur intérêt », affirme Me Harvey.

Des pourparlers sont aussi en cours avec le syndicat des 230 travailleurs du Concorde mis à pied en février pour l'embauche du personnel. Même si la Ville ne s'est pas prononcée officiellement sur le projet, l'administration municipale est bien au fait des plans du futur acquéreur.

Un dépôt en garantie qui concrétise l'offre d'achat a été remis jeudi à l'actuel propriétaire, l'homme d'affaires Eddy Savoie. L'avocat du groupe a bon espoir que le processus d'achat soit complété d'ici la fin du mois d'avril.

PLUS:rc